Connexion

Dévoiler son homosexualité ou sa bisexualité est une grande étape dans la vie d’une personne, mais également une étape essentielle et libératrice. En 2017, nous avons la chance d’avoir une génération très ouverte à la communauté LGBTQ, aux démonstrations publiques, et même au mariage homosexuel.

Toutefois, tes parents sont d’une différente génération. Certains parents sont encore « vieux jeu » ou d’une différente culture, et sont plus difficilement abordables. Et par chance, d'autres sont bien ouverts d'esprit! Il est donc important de bien se préparer et choisir son temps lorsqu’on compte faire son coming out. Vous ne pouvez pas prévoir les réactions qu’auront vos proches, mais vous pouvez prévoir les facteurs externes, comme le lieu et le moment.

Voici 11 choses à savoir avant de faire ton coming out, en espérant te guider du mieux que je peux :

1. Assure-toi que tu es certain de ce que tu vas annoncer.

À l’adolescence, plusieurs personnes vivent une phase où ils se cherchent et ont besoin d’essayer de nouvelles choses. Avant d’entamer quoi que ce soit, assure-toi que tes sentiments sont confirmés. Que ce n’est pas à propos d’une seule personne, mais bien une orientation.

2. Il n’y a pas de deadline.

Peut-être que tes amis ou ton partenaire ont déjà fait leur coming out. Ça ne veut pas dire que parce que du monde de ton âge, ou plus jeune, l’ont déjà fait que tu dois le faire. Certains sont prêts à 15 ans, certains à 30 ans. Le seul bon moment, c’est lui dans ton cœur.

3. Ta mère s’en doute probablement déjà.

C’est un sujet délicat que ta mère n’abordera pas elle-même. Toutefois, il y a de bonnes chances qu’elle s’en doute et attende seulement que tu lui annonces toi-même. Tu dois le savoir si elle s’en doute également à cause de tes comportements. Certaines personnes ont des comportements qui conviennent plus aux stéréotypes que d’autres.

4. Es-tu prêt à affronter les regards de tous?

Le fais-tu pour ta blonde/ton copain, ou le fais-tu pour toi? Serais-tu à l’aise de démontrer publiquement ton amour? Je ne parle pas du gros french dans le Carrefour Laval, mais si tu es seulement prêt à faire un demi-coming out, tu peux blesser la personne que tu aimes, ou vivre des situations malaisantes.

5. Sois réaliste par rapport à la réaction de tes parents.

Tu les connais bien. Tu sais si tes parents sont super ouverts ou extrêmement conservateurs. Prévois ce que tu vas leur dire. Ils apprécieront ton honnêteté et ta confiance en eux. L’effet de surprise peut jouer en compte. Oui tes parents vont peut-être fondre en larme sur le coup, mais c’est l’émotion seulement. À long terme, l’annonce pourra te rapprocher et te permettra d’avoir une relation sincère et ouverte.

6. Il se peut que ta famille réagisse mal.

C’est probable, c’est un moment difficile. Tes parents peuvent traverser une gamme d’émotions comme le choc, la déception, la culpabilité ou la peine. Ça peut être difficile pour tes parents qui s’attendaient à un mariage digne de Disney et des petits-enfants prochainement. Ça ne veut pas dire que tu n’en auras pas, mais oui ça va être différent des normes que la société a imposées. Combien de temps est-ce que ça t’a pris pour accepter que tu ne sois pas « la norme »? Peut-être qu’ils auront aussi besoin de ce temps.

7. T’as pas besoin de crier.

Je sais que t’es stressé, mais tu peux faire ça avec calme, après souper autour d’un café. Ne laisse pas les émotions prendre le dessus. Annonce-leur de manière positive, comme si pour toi c’était un soulagement et une fierté.

8. Si tu le dis à une personne, c’est comme si tu l’avais dit à la télévision.

Le mot va se passer vite, peut-être. Si tu commences à en parler, assure-toi que tu sois prêt à ce que tout le monde soit au courant. Tu vas le dire à 2 personnes, qui vont juste le dire à une personne, qui va juste le dire à une personne... Ça arrive, ces affaires-là.

9. Tu dois t'assurer d’être à un bon moment dans ta vie.

Si tu l’annonces à tes parents en larme parce que ton premier chum vient de te laisser, ce n’est peut-être pas une bonne idée. Les plus grosses craintes des parents sont souvent le jugement et le malheur. Ils ont peur que tu sois malheureux et ne trouves jamais l’amour. Lui annoncer à un moment où tu es vulnérable, ça ne les rassurera pas.

10. T’as pas besoin de la permission de personne

C’est une annonce, pas une demande. Ça ne tourne autour de personne d’autre que toi, c’est ce que tu es vraiment. Montre à tes proches que tu es la même personne, mais que tu es maintenant libéré d’un poids sur tes épaules.

11. Tes proches vont toujours t’aimer

Il se peut qu’ils aient besoin de temps, mais sache qu’ils vont toujours t’aimer. Si même après un certain temps ils ont toujours de la difficulté à l’accepter, sache que tu n’as plus à vivre dans le mensonge et que tu peux enfin être toi-même.

Suis-nous sur Snapchat : narcitymontreal

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.