Connexion

11 problèmes qu'on a tous déjà subi à cause de nos f*cking cheveux

Il y a pire dans vie, mais c'est là et ça fait du bien d'en parler
11 problèmes qu'on a tous déjà subi à cause de nos f*cking cheveux

J'ai été coiffeuse, je le reconnais. Mais cela n'empêche pas le fait qu'au moins 1 fois par semaine je me bats avec mes cheveux et que malgré tout, ils finissent par gagner l'combat!

via @_frankiemiles

Cela témoigne d'une chose simple: avoir des cheveux sur la tête c'est comme vivre une relation interminable d'amour et de haine, peu importe ton talent/agilité/formation. Tu peux être un gars, une fille, avoir les cheveux courts ou longs, ça reste qu'à un moment ou à un autre, tu as sans aucun doute vécu une de ces situations/problèmes.

À lire aussi: 

1. Le toupet qui se sépare

Tu commences la journée à ton meilleur, ton toupet est frais comme la rose et quelques heures plus tard, tu te retrouves devant un miroir qui t'expose une réalité qui ne t'échappe pas : le toupet a absorbé tout l'corps gras de l'univers et t'as choké au milieu de la journée en te laissant un look de rasta dans l'front.

C'est quoi l'truc? Attache-le ou laisse-le pousser.

2. La crise du changement

OHHH LES REGRETS. La fois où tu pognes une bulle au cerveau et que tu décides de couper tes cheveux longs, passer du blond au noir (ou l'inverse) en étant convaincue que c'est le changement dont tu as besoin.

C'est quoi l'truc? Pour les changements drastiques, laisse tomber les coups d'tête.

3. S'improviser coiffeur

C'est une profession et ce n'est pas pour rien. Mais tsé quand ta chum a la plus grande confiance en toi, ou encore quand tu t'es convaincue qu'une petite job de toupet ça ne vaut pas le déplacement. Oups!

C'est quoi l'truc? Demande-toi si tu laisserais ton chum qui travaille en construction te faire un plâtre sur ta jambe cassée. La réponse risque d'être non, VOILÀ!

4. Sauter le lavage de cheveux 

La fois où tu décides de skipper ton lavage de tête pour une soirée, question d'avoir plus de temps pour boire du vin, c'est toujours la fois où tu passes la soirée à te regarder dans chaque miroir que tu croises et que tu demandes à toutes tes amies si tes cheveux ont l'air gras. Normalement, quand on se pose la question, on a déjà la réponse.

C'est quoi l'truc? Boire et oublier... ou l'indémodable queue de cheval lichée.

À lire aussi: Tout ce que tu dois savoir si tu veux traiter tes cheveux: secs, abîmés ou colorés

5. La coiffeuse qui n'a rien compris

"Peux-tu m'en couper le moins possible?" ou "Enlève-moi seulement ce qui est cassé" ou "J'aimerais des mèches super naturelles"... Puis, tu en ressors les cheveux trop courts, avec des mèches beaucoup trop visibles. RIEN COMPRIS.

C'est quoi l'truc? Une photo et des références.

6. La repousse

Quand tu es pogné avec une repousse de cheveux qui te donne une allure de crème glacée napolitaine parce que tu as décidé de revenir au naturel. Ou simplement parce que t'es trop cassé pour payer la retouche chez ta coiffeuse.

C'est quoi l'truc? Les chapeaux, I guess.

7. L'humidité

Le matin que tu décides de lisser tes cheveux pour te donner le look le plus glamour ever, tu finis la tête frisottée et les cheveux gonflés parce que dame nature n’était pas de la même humeur que toi.

C'est quoi l'truc? Météomédia.

8. L'élastique qui rend l'âme

Le jour où tu as besoin de lui, que tes cheveux sont zéro présentables et que ta seule solution c'est la couette (merci d'exister), mais qu'il décide de casser.

C'est quoi l'truc? Des bonnes amies

À lire aussi: Les 5 trucs à connaître pour faire pousser tes cheveux plus vite

9. Les cheveux trop longs

Quand ils pognent dans ta fermeture éclaire, dans ta porte de char ou sous ton coude. Juste, Aouch!

C'est quoi l'truc? Mmmm, tu n’aimeras pas ce que j'vais t'dire alors j'vais m'abstenir.

via @andrea_kyriakou

10. Le vent

Le pire c'est quand tu essaies de prendre une photo et que tes cheveux sont attirés vers ta face. Encore pire, le jour où tu décides de porter du gloss et qu'à cause du vent tes cheveux collent sans cesse sur tes lèvres...

C'est quoi l'truc? Contrôle ce que tu peux contrôler.

11. Se boucler les cheveux

Tsé la belle wave naturelle... Quand ça fait 20 minutes que tu te bats avec ton fer plat et que tu finis par t'attacher les cheveux parce qu'il n'y a juste rien à faire (pourtant c'est si facile). Ce n'est pas donné à tous d'être habile tout l'tour de la tête.

C'est quoi l'truc? Le fer à friser.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Plus de 4 000 $ de dommages pour ce restaurant du Vieux-Montréal suite à la manifestation

Après 7 mois à essayer de survivre, c'est comme « un coup de plus à la tête ».

La soirée du 11 avril n'aura pas été de tout repos dans le Vieux-Montréal, alors qu'une manifestation s'opposant au couvre-feu a dégénéré.

Plusieurs dommages ont été faits dans les commerces se trouvant sur le chemin des casseurs, dont le restaurant Helena de la rue McGill où le coût des réparations est estimé à plus de 4 000 $. 

Continuer à lire Show less

13 tendances capillaires qui vont voler la vedette ce printemps 2021

Ça va te donner de l'inspiration pour ton prochain changement de tête.

C'est simple : un changement de saison égale bien souvent un changement capillaire. Et au printemps, de nouvelles tendances se dessinent. Sabrina Dumont, copropriétaire du salon Le Lowkey partage ce qui s'en vient en 2021. 

Sabrina est la coiffeuse de plusieurs personnalités au Québec. Elle est entre autres responsable des changements de tête de Gloria-Bella, Rosalie Lessard et Demi Plaras. 

Continuer à lire Show less

Si tu es dû pour un changement de tête, drastique ou pas, une panoplie de salons de coiffure à Montréal et ses environs sont remplis de professionnels qui pourront faire des miracles avec tes cheveux.

C'est pourquoi on a déniché un total de seize coloristes, c'est-à-dire des spécialistes de la couleur et de la décoloration, avec qui prendre rendez-vous dans les prochains mois.

Continuer à lire Show less

Si tu ne t'es jamais intéressé à ton signe astrologique, c'est le moment idéal. Puisque la ville de Montréal est en confinement prolongé pour les deux prochaines semaines, quelques conseils — offerts par les planètes et les étoiles, rien de moins — ne sont pas de trop.  

Narcity s'est donc entretenu avec l'astrologue Eliza Robertson pour avoir un aperçu du futur de chaque signe astrologique pour le reste du mois de novembre. 

La sélection de l'éditeur : François Legault n'exclut pas la possibilité de fermer les écoles au Québec

Continuer à lire Show less