Être fumeur, c'est pas facile tous les jours. J'entends d'ici les "bah, t'as qu'à arrêter" du Captain Obvious qu'on connait tous! Oui, mais non. C'est pas si facile. T'as tout essayé : patchs, cigarette électronique, gommes à mâcher... rien n'y fait.

Alors tu te fais une raison, et chaque jour qui passe tu te détestes un peu plus parce que oui, si t'es fumeur, tu connais par coeur ces situations dans lesquelles tu te dis que, franchement, tu ferais bien mieux d'arrêter. Genre maintenant.

Si t'es pas fumeur, lis et remplis ton coeur de compassion pour tes amis qui le sont. Ils souffrent. Pis si tu fais partie des heureux qui ont arrêté, t'aimeras pas le point 6, mais tu pourras au moins te délecter de ces situations auxquelles tu échappes désormais. T'es vraiment sadique.

1. Quand tu dois sortir à -20

L'été t'aimes narguer tes collègues non-fumeurs en prenant une pause cigarette par heure bien à l'aise au soleil. L'hiver, c'est eux qui rient d'toi. Et ils ont raison.

2. Quand tu montes des escaliers

Un vrai sport olympique pour toi. D'ailleurs une fois arrivé en haut, tu te récompenses en en grillant une petite. Parce que t'es pas à une contradiction près.

3. Dans les lieux non-fumeurs

Tant qu'on aura pas la possibilité d'ouvrir les hublots dans les avions, cette situation te posera problème.

4. Pendant les partys

Même si tu payes 20 $ l'entrée dans un club, tu passes le plus clair de ton temps dehors à fumer.

5. Les lendemains de party

Tu tousses tellement que tu te demandes si un de tes poumons ne vient pas de tomber sous ton lit (même que tu vérifies, parce que t'es encore un peu saoul).

6. Quand t’es avec d'anciens fumeurs

"C'est qu'une question de volonté", "Regarde, MOI, j'ai réussi, MOI". T'as juste envie de lui souffler ta fumée au visage. Pour le fun.

7. Quand tu prends la fumée dans l'oeil

Je sais combien tu souffres. Je le sais.

8. Dans les espaces fumeurs

Parce que c'est jamais l'fun d'être attroupés comme du bétail.

9. Quand t'es à court de cigarettes

Et à court d'argent pour en acheter.

10. Quand tu achètes ton paquet

Et que ça prend 20 % de ton budget de fin de semaine.

11. Quand tu te fais taxer dans la rue

T'aimerais dire oui plus souvent, mais tu pourrais y laisser ton paquet en 20 minutes.

12. Quand t'es pauvre

Et que t'as fait le choix de rouler toi-même tes cigarettes, par économie. En hiver. Sous la neige. Avec tes gants.

13. Quand tu dis bonjour à quelqu’un

"C'est dingue comme tu sens la clope..." (avec la magnifique grimace, t'sais). Heureusement t'as ton flacon de parfum avec toi.

14. À chaque nouvelle loi anti-tabac

Même que bientôt t'auras plus le droit de fumer chez toi.

15. Tout le reste du temps

En fait tout est chiant avec la clope.