Connexion
FR - Choses à faire

17 choses que tu dois faire à Fabreville Laval au moins une fois dans ta vie

2. Aller essayer de te remémorer ta soirée de la veille au Allo mon coco.
17 choses que tu dois faire à Fabreville Laval au moins une fois dans ta vie

La semaine passée, je t’ai parlé des struggles que tous les Lavallois vivent dans leur quotidien. T’as donc pu déduire que je suis pas mal fière de mon hood, malgré mon emploi qui me force à traverser le pont tous les matins.

Laval, je connais ça de fond en comble : j’ai habité à Vimont, à Chomedey, mais surtout à 7 adresses de Fabreville. Oui, oui, 7. Mes parents aimaient bin ça les déménagements de 3 km.

Aujourd’hui, à 25 ans, me voilà de retour à Fabreville. Le quartier que j’appelle affectueusement mon hood : Faber-Town. Si t’as grandi dans ce petit coin, on va se le dire, y’en avait pas de Carrefour ou de Colossus à une distance de marche. On a donc trouvé une couple de choses pas mal drôles à faire à proximité

Je te présente la liste de choses à faire à Faber au moins une fois dans ta vie si tu veux être un real :

1. Aller frapper des balles au UFO quand t’es sur la brosse à 4 h du matin.

Je t’encourage pas à boire, mais c’est pas mal plus le fun si t’es sur la brosse. Premier qui réussi à pogner le gars qui ramasse les balles en kart!

2. Aller essayer de te remémorer ta soirée de la veille au Allo mon coco.

Cal*ss qu’est-ce que j’ai encore fait hier? NONNN je te crois pas! Bref, sur un lendemain de brosse, tu ne sais jamais quoi manger pour te replacer l’estomac et déculpabiliser de tes niaiseries. Sucré? Salé? Prends un coco-choco. C’est une crêpe choco-bananes, 2 œufs, patates, bacon. Si t’es un real, tu vas gratiner tes patates.

3. Faire un feu dans la forêt du champ d’Hydro.

Je ne suis pas certaine que c’est légal, mais c’est LE meilleur spot, et il est tellement utilisé qu’il est toujours placé et prêt à être allumé. Mais si tu te fais pogner, je ne suis pas responsable. Thanks.

4. Aller te faire servir une poutine extra par la madame du Gérard Patate.

La fameuse madame aux cheveux frisés noirs avec sa ligne d’eye-liner noir sur le dessus de la paupière qui travaille là 24 h/24 depuis au moins 20 ans. Si tu ne sais pas qui est cette femme, vas-y pi ça urge.

5. Manger un gelato maison à la crémerie Fabro en jouant au mini-putt.

Juste parce que c’est la meilleure crème glacée du monde et qu’il y a un ancien Rigolfeur à l’arrière. Il est un peu désuet, mais ça coûte presque rien et c’est drôle en titi.

6. Aller boire une grosse bière chez Yvon.

Tsé la place où tu peux facilement avoir une bière après 23 h. J’en dis pas plus. Si t’es bin willing, mets ta toune dans le jukebox et joue une petite game de pool.

7. Chiller sur le toit de la bibliothèque Gabrielle-Roy.

Ça non plus je te garantis pas que c’est légal, mais le fun est là, non?

8. Aller passer une soirée à Joinville.

Tsé le spot sur le bord de la Rivière-des-Mille-Îles accessible par St-Rose à l’ouest de la 13. Je tiens à préciser que ce n’est pas moi qui ai inventé le nom de la place.

9. Aller voir une game de hockey à l’aréna Dagenais.

Bon OK, si t’as en bas de 20 ans tu l’appelles peut-être l’aréna Richard-Trottier, mais dans mon cœur ça ne changera jamais de nom. Mais bref, on connaît tous un gars chaud qui joue au hockey pour Laval-Nord. Si t’en connais pas renseigne-toi, ça vaut le détour.

10. Pis l’été, c’est le baseball.

Une soirée au parc Pépin à manger des graines de tournesol pis regarder les boys jouer au baseball, c’est un must.

11. Essayer le Hang Neak.

Tsé le petit resto vietnamien underground à côté de la Papeterie Gilbert où tu peux avoir du bon viet pour une poignée de change? Essaye-le, tu ne seras pas déçu.

12. Faire tes emplettes de la rentrée à la Papeterie Gilbert.

Juste parce que ça te remémore les plus beaux souvenirs sur terre, et que c’est la même grande brune qui est là pour te servir depuis l’éternité.

13. Louer une chambre thématique au motel Le Fabreville avec tes amis.

Sérieux, fais juste regarder les chambres. C’est certain que ça turn up dans l’Aquatec.

14. Chiller dans un des 1001 parcs jusqu’aux petites heures du matin.

Grimpe sur un des petits trains à Marc-Aurel-Fortin et regarde les étoiles en confiant tes plus grands secrets à ton ami(e).

15. Aller frapper des balles au Coup sûr.

C’est vraiment plus dur que ça en a l’air! Pour ceux qui aiment les défis comme moi!

16. Vire une brosse au St-Hub

La section bar du St-hubert Fabreville!!! L’ambiance est cool et on connait tous quelqu’un qui travaille là.

17. Sortir de Fabreville.

Si tu as officiellement fini la liste, tu es enfin prêt à affronter la vraie vie : Sors un peu du confortable Faber-town, et va affronter la vie dure de Chomedey.

Suis-nous sur Snapchat : @Narcitymontreal

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

À la recherche d'endroits où aller sans trop t'éloigner de la ville de Montréal? On a trouvé seize spots dans la métropole et les environs que tu dois ajouter à ta bucket list pour 2021.

Que ce soit des lieux les plus convoités par des foodies, de nouvelles adresses ou des espaces verts qui te laisseront sans mot, la ville regorge de trésors, peu importe la saison. 

Continuer à lire Show less

Une bonne raison pour sortir de chez toi est d'aller profiter de la nature et des paysages hivernaux. Voici donc sept endroits gratuits (ou vraiment pas chers) et complètement magnifiques à Montréal et les environs qui te donneront envie d'enfiler ton manteau.

Il n'est pas nécessaire de se rendre à l'autre bout de la province pour dénicher les plus beaux spots en forêt ou sur le bord de l'eau. Au contraire, tu peux en découvrir une tonne sans même t'éloigner de la métropole. 

Continuer à lire Show less

Avec ses nombreuses succursales à travers la province, la réputation de la chaîne Mr. Puffs n'est plus à faire. D'ailleurs, si tu as un craving de ces petites boules de pâte frites, sache que d'autres pâtisseries et restaurants du Grand Montréal offrent aussi ce genre de beignets grecs tout aussi délicieux. 

« Lokma », « bouchées de paradis », « dessert digne des dieux » et « bubblits » ne sont que quelques exemples des noms qui définissent ces délices sucrés ayant conquis le coeur - et l'estomac - des Québécois. 

Continuer à lire Show less

Les règles sanitaires ne sont pas respectées par tout le monde et les citoyens sont encouragés à dénoncer les rassemblements illégaux. Depuis avril, les policiers du Grand Montréal ont reçu plus de 20 000 appels de délation.

Les données ont été récoltées par Narcity auprès des services de police de la Ville de Montréal (SPVM), de Laval (SPL) et de l'Agglomération de Longueuil (SPAL).

Continuer à lire Show less