18 raisons pourquoi je ne serai jamais la fille que tu veux dater

J'pense que je suis juste brisée.
Cheffe de division, Narcity Québec
18 raisons pourquoi je ne serai jamais la fille que tu veux dater

Je n’ai jamais compris ces filles, qui enchaînent les dates parfaites et passent d’une relation à l’autre. Ces personnes qui ont tous les bons gars à leurs pieds en un simple sourire. Ce fameux « girlfriend material » que vous voulez tous à vos côtés. 

- À lire également: On peut-tu juste être bien ?

Jusqu’au moment où j’ai réalisé que ma vie ne ressemblait pas à ça parce que je ne suis pas la fille que tu veux fréquenter. Cette fille qui sait toujours quel outfit porter pour être parfaite à chaque événement, cette fille pas trop excentrique et qui sait à quel moment c’est approprié de parler, rire ou pleurer. Celle qui te cuisinera des petits plats parfaitement équilibrés et te préparera tes lunchs pour la semaine le dimanche. Bref, cette fille que tu seras fière de présenter à ta maman.

Cette petite princesse de tes rêves, je ne serai jamais, et voici pourquoi :

1. Je mords quand je n’ai pas encore bu mon café le matin.

Tu sais, ce morning sunshine qui te réveille avec un petit déjeuner au lit et qui va faire son jogging et son yoga matinal le matin en buvant un jus frais pressé? Ouais, je ne serai jamais cette parfaite personne. (À moins que t’aimes les déjeuners au lit à midi?) Je suis insomniaque, et j’attends encore l’invention de la caféine par intraveineuse.

2. Je déplace beaucoup trop d’air.

Par beaucoup d’air, je veux dire beaucoup trop. Je suis trop sociable, au point d’entrer dans la bulle des gens qui ne le veulent pas quand il ne faut pas, et le pire c’est que je ne m’en rends même pas compte. Je suis le genre de boule d’énergie que t’es content d’avoir dans ta vie quand t’es down, mais qui gruge aussi ton énergie trop souvent. Rester assis sur place pendant 6 h à écouter des séries? Non, merci.

3. Je travaille derrière un bar, et je n’ai pas l’intention d’arrêter.

Je m’en fou un peu que tu sois jaloux quand tu vois ce que je porte derrière le bar, et que tu sois tanné de me voir rentrer un peu chaudaille. Je m’en fou aussi que tu ne sois plus capable que je reçoive des demandes d’amitié sur Facebook. J’aime ma job, et je ne suis pas prête à la quitter pour un homme qui manque de confiance en sa blonde.

4. Je bois d’ailleurs surement plus que toi.

Au moins, quand je suis pompette, je suis hilarante. Faut bien me donner ça.

5. Je vais devenir BFF avec tes chums de boys.

Je suis le genre de fille qui va devenir tellement amie avec tes boys qu’elle va aller prendre un verre avec eux sans toi quand tu travailles. Apparemment, les gars n’aiment pas bien ça pour une raison assez abstraite.

6. Je refuse d’arrêter de faire ce que j’aime pour un homme.

J’ai mes sports et loisirs que j’aime, et mon agenda ne bougera pas nécessairement pour ton bonheur. Ne me demande pas de rester à la maison si j’ai prévu aller au gym, tu vas être déçu, boy.

7. Il m’arrive encore de brûler des choses aussi simples à cuisiner que des omelettes.

Mon niveau de TDAH est peut-être à 200 %. Je brûle des choses qui semblent impossibles à brûler et j’oublie l’eau quand elle bout sur le feu. Bref, je ne suis pas la petite femme parfaite qui va te faire un risotto fancy. J’ai toutefois un talent particulier pour les choses crues comme les salades et les tartares. Bref...

8. Mon niveau de tolérance au niaisage est quasi-inexistant. 

Si tu me mens ou tu me joues dans le dos, j’ai le piton EXIT assez facile.

9. J’ai une peur bleue de l’engagement. 

Je ne suis pas prête à être ta blonde. Je ne suis pas prête à être ton one night. Essaye de te situer quelque part, mais surtout, ne me demande pas ce que je veux car je ne saurai pas te répondre.

10. Je ne vais pas arrêter de voir mon meilleur ami pour te faire plaisir. 

Oui il est beau, intelligent et athlétique. Oui, j’ai une complicité de feu avec lui, mais c’est aussi seulement un ami, et même un frère à mes yeux. Si tu trusts pas l’humain qui me comprend mieux sur terre, tu peux juste pas être avec moi. Et si t’es une marde avec lui, il va peut-être me conseiller d’arrêter de te parler, et je vais l’écouter.

11. Je suis assez bordélique.

Plus que toi, c’est certain. Je déteste faire mon lit et je ne sais pas si ça va changer en vieillissant. J’pense que tant que je ne me serai pas reproduit, je ne sentirai pas l’obligation de faire mon lit comme un adulte et d’arrêter de laisser trainer mes souliers un peu partout dans l’entrée.

12. Ça va toute me prendre mon petit change pour rencontrer tes parents.

Ça m’intimide, et je suis horrible avec les premières impressions. Veux-tu lui envoyer mon C.V. à la place? Il est plus impressionnant quand je ne suis pas là et que j’ai la bouche fermée.

13. J’aime pas vraiment ton chien qui saute partout. 

Ni ton chat de 101 ans qui fait juste rester écrasé à longueur de journée.

14. Je suis l’incarnation même de la maladresse.

« C’est cute une fille un peu clumsy. » C’est juste cute au début. Quand je vais ouvrir une bouteille d’eau pendant que je suis couchée à l’envers dans le lit on s’en reparlera.

15. Mon agenda d’une semaine est plus chargé que ton agenda du mois.

Faut que tu t’adaptes à moi, pas le contraire.

16. Je ne vais pas me la fermer si je ne suis pas d’accord.

Je suis prête à m’obstiner jusqu’à la mort, et je vais le faire si je pense que j’ai raison.

17. Je risque de te voler tes draps.

Sorry, je ne fais pas exprès, mais ça gosse, ein.

18. J’ai de gros trust issues.

Je ne te fais pas confiance, et ma confiance peut prendre des semaines à gagner. Tu peux aussi la perdre en une soirée. Pour ma défense, je suis un peu comme le système judiciaire canadien : t’es non coupable jusqu’à preuve du contraire.

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Alors que le chanteur William Cloutier de Star Académie célébrait sa fête le lundi 25 octobre, son amoureuse Sara Dagenais a partagé un message adorable pour souligner cette journée spéciale.

C'est en story sur Instagram que Sara a composé un mot d'amour accompagné d'une photo pour la première journée des 26 ans de son copain.

Continuer à lire Show less

Élisabeth Rioux brise le silence sur ses accusations envers Bryan McCormick

« Le but de cette vidéo est de vraiment vous faire comprendre pourquoi je n'en ai jamais parlé. »

On rappelle à toute personne victime de violence ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme SOS violence conjugale (1 800 363-9010).

Dans une vidéo partagée sur YouTube le 14 octobre, Élisabeth Rioux s'est confiée au sujet des accusations qu'elle a porté au sujet de son ex Bryan McCormick, un an après que le duo ait officiellement annoncé sa séparation en octobre 2020.

Continuer à lire Show less

C'est dans une série de stories partagées sur Instagram le 12 octobre qu'Éloïse Lafrenière d'Occupation Chez Nous a annoncé que son amoureux, Étienne Paquin d'OD Portugal, déménageait officiellement avec elle.

Les deux ancien.nes candidat.es de la téléréalité ont publiquement partagé leur amour dans une publication Instagram le 28 février 2021 et c'est un peu plus de six mois plus tard que la paire cohabitera ensemble.

Continuer à lire Show less

Lors d'une séance de questions et de réponses ayant eu lieu sur son Instagram le 11 octobre, la créatrice de contenu pour adultes Hélène Boudreau s'est confiée sur sa vie amoureuse et elle y explique sa relation avec l'homme qui pose à ses côtés sur les réseaux sociaux.

Le 27 septembre dernier, la travailleuse du X a annoncé qu'elle partait faire le tour du monde et que cette dernière serait accompagnée d'un certain Olivier lors de sa première destination, le Mexique.

Continuer à lire Show less