Connexion
23 choses que seuls les gens qui viennent du Québec comprendront

Ah mon p'tit Québec, je l'aime d'amour! Quand j'ai des vacances j'essaie de partir à l'aventure dans la province pour découvrir des coins mignons et des gens attachants. Ce que l'on se rend compte en discutant avec le monde d'un peu partout c'est que nous, les québécois, on a des habitudes/attitudes propres à nous.

Donc que tu viennes de Percé, de Matane ou de Verchères, tu vas comprendre toutes ces choses de la belle province. 

https://www.instagram.com/p/BGIpvK2jnSj/?tagged=depanneur&hl=en

1. À proximité de ton logis, y'a au moins 3 dep pis un p'tit bar crasseux

2. T'as une pelle dans ta valise de char

On sait jamais quand on va avoir la première tempête. On est prêt 365 jours/année.

3. Ton père a définitivement une opinion sur le référendum de 1995

https://www.instagram.com/p/BD-VKBELVUB/?tagged=tatoofleurdelys&hl=en

4. Tu te proclames Québécois avant tout, pas Canadien

5. Tu prépares tes sorties en fonction des games de hockey

Quand la saison commence t'es fidèle au poste, tu manques pas un match. Ok, peut-être juste un, mais tu vas checker sur ton cell pour voir le pointage aux 4 minutes.

https://www.instagram.com/p/-FNgLpMlO5/?taken-at=237423112&hl=en

6. T'as jamais trop bu, t'as juste pas mangé assez de poutine

7. Y'a des trucs que t'as tellement vu en photo que t'as l'impression d'y avoir déjà été

Rocher Percé, Château Frontenac, Stade olympique, les baleines à Tadoussac...

https://www.instagram.com/p/BHCzRdcA63S/?taken-at=315815423&hl=en

8. T'as 4000 histoires de St-Jean sur les plaines à raconter

9. Ça te gosse que le monde fasse pas la différence entre venir DE Québec pis venir DU Québec

M'semble c'est clair!

10. Tu es capable d'identifier la provenance des gens avec leur accent et leurs expressions

https://www.instagram.com/p/BIdA8ROhRjz/?tagged=verglas&hl=en

11. Tu te rappelles t'étais où pendant la tempête du verglas

12. T'es écœuré d'expliquer la définition d'un cégep

C'est la place où on t'envoie quand t'es encore un peu ado dans ta tête pis que tu te cherches.

https://www.instagram.com/p/_z9v7Whf-r/?tagged=snowstorm2015&hl=en

13. Pour toi -15 n'est pas une température si froide que ça

Tes narines qui collent quand tu respires à l'extérieur sont un signe de froideur. T'es capable d'en prendre.

14. T'as d'la misère à faire la transition dans tes vêtements d'une saison à l'autre

15.  T'es vraiment pas offusqué par les clubs de danseuses

https://www.instagram.com/p/9H7AVxiI8v/?tagged=ketchupchips&hl=en

16. T'as déjà couru à 22h55 pour aller au dep acheter d'la boisson

T'es sorti avec un Gallo rosé pis un sac de croustilles au ketchup. Là tu te dis que ça fait longtemps en titi que t'as pas mangé des chips au ketchup.

17. Tu trouves ça ben laitte, mais tu connais l'importance d'un abri Tempo

https://www.instagram.com/p/vcF0SsKsNX/?tagged=quebecroads&hl=en

18. Tu sais qu'en traversant les lignes vers une autre province la route va devenir magique

19. Le 1er juillet tu t'enfermes chez vous parce que les rues sont bloquées par les trucks de déménagement

20. La saga des pitbulls t'es pu capable

Tu comprends pas qu'on en soit rendu là.

https://www.instagram.com/p/b2I3uspMes/?tagged=coletteprovencher&hl=en

21. Tu te fies sur Colette Provencher pour sortir ta moto

T'as juste 3-4 mois pour en profiter, faut tu rentabilises ça.

22. Tu maîtrises l'art d'utiliser les sacres

Pour exprimer ta colère, ponctuer une phrase ou comme surnom amical pour ton pote.

https://www.instagram.com/p/7ftxmGhy3N/?taken-by=souboismontreal&hl=en

23. À 18 ans tu étais déjà sorti dans les bars

De quessé l'âge légal pour boire c'est 19 ans en Ontario? Pauvre eux!

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Violence par armes à feu : « Montréal n’est pas sécuritaire » selon cette criminologue

« Actuellement, on peut le dire, on a, à Montréal, une guerre de gangs ».

Les jours se suivent et se ressemblent dans la région métropolitaine, alors que les fusillades se font fréquentes. Or, avec cette montée de la violence par armes à feu dans les rues, «Montréal n'est pas sécuritaire » selon la criminologue et sociologue Maria Mourani, créatrice de la première firme privée de criminologie au Québec.

« Actuellement, on peut le dire, on a à Montréal une guerre de gangs », lance d'emblée Mme Mourani en entrevue avec Narcity, qui avance qu'un début d'émergence est survenu dès l'automne 2020. « Ça s'est accentué cet été », a-t-elle poursuivi.

Continuer à lire Show less

La pluie et le tonnerre sont comme la coriandre : soit tu aimes, soit tu détestes. La grande région de Montréal a été frappée de plein fouet par de forts orages et éclairs, réveillant ainsi la population. Plusieurs personnes n'ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux, faute d'un sommeil interrompu.

Vers 5 h 30, des orages violents ont servi de réveil-matin à plusieurs Québécois et Québécoises, tant à Montréal que dans les régions périphériques. Selon MétéoMédia, ils continueront toute la journée jusqu'en fin d'après-midi et ce, sur tout le sud du Québec et les secteurs longeant le fleuve Saint-Laurent.

Continuer à lire Show less

6 choses à savoir sur Laurence Vincent Lapointe qui a gagné une médaille historique aux JO

Après avoir été blanchie d'accusations de dopage, elle passe à l'histoire!

La Québécoise Laurence Vincent Lapointe a remporté une médaille d'argent à l'épreuve féminine de canoë de vitesse du C-1 200 mètres au treizième jour de compétition des Jeux olympiques de Tokyo, ce mercredi 4 août.

Sur le Canal de la forêt de la Mer, Vincent Lapointe a connu un bon départ, mais s'est finalement fait devancer de 0,854 secondes à la ligne d'arrivée par l'Américaine Nevin Harrison. Malgré tout, l'olympienne est allée plus loin que toute autre Canadienne avant elle, et voici six choses que tu dois savoir sur son parcours.

Continuer à lire Show less

La plongeuse Pamela Ware ne laissera pas sa mauvaise performance en demi-finale du tremplin de trois mètres aux Jeux de Tokyo la définir. Ce 1er août, la Québécoise a livré un puissant message de résilience dans une vidéo publié sur son compte Instagram.

Le 31 juillet dernier, Ware a vu ses espoirs de participation en finale s'envoler suite à son cinquième plongeon, qu'elle dû avorter. Avant même d'effectuer une première vrille, elle a commis un faux pas en saut d'appel et s'est retrouvée trop à l'avant du tremplin. Craignant une blessure, la plongeuse s'est simplement laissée tomber dans l'eau et s'est vue décerner la note de zéro.

Continuer à lire Show less