Ici, je vais écrire sur une expérience personnelle. Je ne parle pas au nom de toutes les filles, mais bien de ce que moi j'ai vécu durant ce défi. Pour la mise en contexte: il y a de cela deux mois, j'ai décidé de me réorienter dans mes projets personnels et de me lancer successivement de nouveaux challenges que j'allais documenter sur ma chaine YouTube. Par exemple ce mois-ci j'apprends le pole dance, le mois dernier j'ai arrêté l'alcool et le mois d'avant j'ai fait cette fameuse semaine sans maquillage. J'ai commencé ce défi-là sur un coup de tête. Je me suis réveillée un matin tellement fatiguée parce que j'avais travaillé tard la veille. Comme d'habitude, j'étais debout d'avance pour prendre le temps de me maquiller. C'est en regardant mes grosses poches sous les yeux pleines de fond de teint du jour d'avant que j'ai pris ma décision. J'allais me recoucher pour être en forme cette journée-là. F*ck ma face. La seule chose que j'allais y mettre, c'est du démaquillant pour enlever les résidus. Quelque chose que je faisais beaucoup trop rarement pour la quantité d'autres produits que j'y mettais.

Comme toutes les filles, j'ai des passes. Il y a des jours où je me trouve plus jolie que d'autres. J'étais dans l'une de ces mauvaises semaines. Je me mettais beaucoup plus de maquillage qu'à l'habitude parce que c'était seulement comme ça que je me trouvais potable. C'est également ça qui m'a poussé à arrêter. Parce que ce n'est pas nécessairement de se maquiller le problème, ce sont les raisons qui nous poussent à le faire qui le sont. Comme je le mentionne dans la vidéo, je ne crois pas que de porter du maquillage c'est «mentir». Ce n'est que de mettre en valeur ses traits et s'exprimer. Ça nous donne la possibilité de nous montrer tels que nous avons envie d'être perçues. De refléter ce que nous sommes selon nos goûts. En grandissant, j'ai délaissé le dessin, j'ai l'impression que ça me ramène un peu à ce côté-là de moi. Bref, je me suis éloignée de cette pensée-là parce que je n'étais plus à l'aise avec mon visage au naturel. Mes cernes, mes sourcils qui ne sont pas assez remplis, mes petits boutons constants sur mon menton, mes côtés de nez tout rouge et mes cils trop courts. Je connais mes petites imperfections par cœur.

[embed]https://instagram.com/p/6QzXXkvyql/[/embed]

[embed]https://instagram.com/p/5cCGLtPyky[/embed]

Cette semaine-là allait me permettre d'en connaitre beaucoup plus. Non par rapport aux petits détails inutiles tels qu'un point noir sur le nez, mais par rapport à ma perception du maquillage et celle des autres par rapport à moi qui en porte ou pas. Voici donc, ma liste des choses qui se sont produites durant ma semaine sans maquillage. Je t'encourage fortement à l'essayer à ton tour.

  1. Tu remarques que la majorité des filles autour de toi ne se maquille pas tant que ça.
  2. Tu trouves ça spécial de pouvoir te frotter les yeux sans problème.
  3. Tu as beaucoup moins de commentaires «t'as l'air fatiguée aujourd'hui» que tu croyais en avoir.
  4. Tu aimes particulièrement porter des lunettes fumées.
  5. Tu te mets pas mal plus souvent que d'habitude les mains dans la face au début.
  6. Tu souris plus pour essayer de donner plus de vie à ton visage.
  7. Tu as envie de compenser pour ta face avec ta personnalité.
  8. Ton visage respire beaucoup plus au gym.
  9. T'as plus de boutons que d'habitude au début.
  10. Tu peux dormir plus longtemps le matin.
  11. Des filles autour de toi sont inspirées et ont envie de le faire avec toi.
  12. Tu te trouves des alternatives pour avoir l'air moins fatiguée. (Par exemple: éteindre ton cellulaire 1 heure avant le dodo.)
  13. Tu t'habitues à ton visage.
  14. Tu trouves la force de prendre une selfie au naturel.
  15. Les gens te trouvent jolie comme ça.
  16. Tu es encore plus heureuse parce que c'est ton véritable visage qui a tout le mérite. Yeah!
  17. Les médias en général te remettent en pleine face plus souvent que d'habitude toutes les belles filles partout.
  18. L'eau/la pluie/les larmes ça ne te dérange pas parce qu'il n'y a rien à gâcher dans ta face.
  19. Tu n'as pas de moyen de camoufler ton hungover si tu passes une soirée bien arrosée, tu as donc envie de te tenir tranquille.
  20. Tu trouves ça pénible de te rendre à des événements sans pouvoir te mettre à ton meilleur.
  21. Tu as envie de te pouponner quand même d'une autre façon, en te faisant couper les cheveux ou avec une belle manucure.
  22. Tu as des moments où tu te sens trop masculine si tu t'habilles en mou.
  23. Tu finis par apprécier ta face telle qu'elle est.
  24. Tu es vraiment heureuse d'enfin en remettre et tu réalises qu'un peu en fait déjà beaucoup.
  25. Tu réalises l'importance que le maquillage a véritablement dans ta vie et que *moment cheezy* l'important c'est ce qu'il y a à l'intérieur.

As-tu envie de relever le défi à ton tour?