Connexion

Crédit photo - weheartit

Mise en situation:

Vous vous donnez rendez-vous dans un resto sur Laurier, pourquoi Laurier? Parce que c'est de même, lis donc! La dite date se passe plutôt bien considérant que tu sais pas pentoute ce que tu veux et que tu mets un peu ton célibat sur shuffle depuis une coupe de mois.

Vous faites le tour des questions usuelles: travail, amis, famille, projets, films préférés et à quelle fréquence coupes-tu tes ongles d'orteils? Comme toute bonne chose a une fin (et qu'il y a 70% de chances que ça se reproduise pas), c'est maintenat le temps de payer: momentdemarde.com. «Ça va être une ou deux factures?». Les options:

1. Le galant

Ça t'arrange parce que ta dernière paye était pas glorieuse et qu'il te reste une coche de gaz dans ton auto. Lui, par contre, il pense: « Pas pire. Elle a juste prit ce qu'il y avait de plus cher sur le menu! Merci, fille! Prochaine fois, tu vas payer sur un moyen temps! ».

2. L'indépendantiste

Certaines filles sont indépendantes et tiennent à payer leur part ou même inviter l'autre pour éviter d'avoir l'impression de lui devoir quelque chose. Si ça marche pas (parce que c'est une date Tinder et qu'auparavant elle a lu mon article sur les 6 types de dates Tinder) elle s'en sort en ayant la conscience tranquille.

3. Le séparatiste

C'tu moi ou ça manque de consultation cette approche-là? Y'en a toujours un des deux qui lance «deux factures!» avant l'autre. Et dépendamment du sexe de la dite personne, elle peut être soit affreusement déçue (et clairement que dans sa tête elle se dit que tu la reverras pas) ou vraiment soulagée.

4. Le prévenant

Et là t'es surpris(e) comme si tu venais de trouver un 50$ dans un de tes vieux manteau Tommy Hilfiger (t'sé ceux qui étaient jaune en nylon là?). T'es poli, tu y dis «Hen! Ben non! T'aurais pas du!» mais ça vient clairement de se rajouter au top 58 de tes plus belles soirées.

5. L'irresponsable

«Ça te dérange tu de payer?». Ben non innocent(e), ça me dérange pas. J'ai tu ben le choix? Sur ma bucket list de projets de vie, j'avais pas écrit: «partir d'un resto qui coûte la peau du cul (et le pouèle avec) sans payer comme un bandit!». Par contre, merci de me confirmer que je viens de passer 3 heures avec un individu qui s'attendait à manger sur mon bras depuis le premier «Salut!».

 Selon toi, qui doit payer la facture? 

5 restos à 15$ par personne pour que tout le monde y gagne:

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.