6 réalités pénibles de la rentrée quand tu n'es pas un étudiant

Parce que la rentrée scolaire est chiante pour tout le monde.
6 réalités pénibles de la rentrée quand tu n'es pas un étudiant

La rentrée scolaire n'est pas juste pénible pour les étudiants. Oui, nous aussi -simples mortels qui ne sont pas aux études- on trouve ça gossant le mois de septembre qui se pointe et qui nous vole la belle routine dans laquelle on s'était installé pour l'été. Tu ne comprends pas comment on peut trouver dur de te voir retourner sur les bancs d'école? Bien ici, je vais t'expliquer pourquoi c'est aussi dur pour nous que pour vous. La dure réalité de quelqu'un qui ne fait rien.

1. L'horaire de mes amis ne matche plus avec le mien.

«Hey, t'as envie de te cacher derrière un arbre dans un parc avec moi pour boire une bière en toute illégalité?» «Non lol t'es lame j'ai un cours de chimie bye.» Pendant que t'es dans une classe à t'instruire et te construire un avenir, je suis en boule dans mon lit à m'abrutir en écoutant des films quétaines sur Netflix et à pleurer sur mon sort. Bon, «l'horaire de mes amis ne matche plus avec le mien» à traduire: «leur horaire est plein et le mien est vide».

2. Les transports sont l'enfer.

Pu moyen de faire mon «walk of shame» de lendemain de veille/one-night tranquille. Je sais que j'ai une tenue de soirée à 7h00 le matin et que ce n’est pas propre d'être nue-pieds dans le métro, mais j'ai des ampoules pis je n’ai pas dormi chez moi. Stp, ne regarde pas mon maquillage, le collégien chez qui j'ai couché n'était pas vraiment du type à tenir une douche salubre. Je sais que je sens probablement la robine, mais on est environ 50 personnes par centimètre carré et c'est impossible de me tenir à l'écart. Si vous étiez moins à vous lever pour aller à l'école, ce genre de situation là ne se produirait pas. C'est de votre faute.

3. Je suis la seule qui n’a pas de rabais étudiant.

Pendant que tu peux profiter des rabais sur absolument tout, je paye plein prix. Ben oui, je paye encore avec de la monnaie mes transports en commun même si ça fait 3 ans que je vis à Montréal! Qu'est-ce tu veux que j'te dise?! Mon loyer est déjà assez cher payé le premier du mois... le reste du temps, je m'arrange. Alors si ça signifie que je ne peux pas sortir de chez moi parce que 3,25$ en moins me ruinerait, au moins je vais donner de la valeur au prix que je paye pour mon loyer en y restant. Quin toé.

4. Les cafés sont toujours pleins.

J'ai pété ma cafetière et je dois aller à la petite brûlerie du coin? Autant s'aventurer seule dans la jungle avec un billet de 20$ comme seule aide. Impossible de s'en sortir sans se faire piétiner par une horde d'étudiants cernés qui sont en retard sur leurs travaux et qui en sont à leur sixième dose de caféine. Dans ce temps-là, je reste couchée et je continue d'attendre que la vie passe. Maudite vie.

5. Tout ce que je vois sur internet est en lien à tes affaires.

Pas moyen d'écouter ou de lire mes gens du web préférés sans qu'ils me rebattent les oreilles avec des affaires sur la rentrée. Étudiants, en plus de me gâcher mes cafés, mes déplacements, mes sorties pis ma vie en générale... même ma tournée quotidienne d'internet est rendue difficile à vivre. C'est terminé le temps où je me faisais parler des belles petites collations fruitées d'été, on est rendu aux «trucs pour survivre aux études». Ça m'interpelle pu pis c'est moi qui passe son temps à flâner entre nous deux. Alors, je ne comprends pas pourquoi ils te parlent à toi. Tu me gâches mes temps libres/tout. Fuck you.

6. Je vis un complexe d'infériorité.

Mais le pire dans tout ça, c'est un peu que je vis un immense complexe d'infériorité de pas être bon pis de pas avoir envie d'aller à l'école. J'avais juste un peu envie de te remettre dans la face que moi, c'est terminé mes grosses journées à être assise dans une classe à me faire enseigner des choses plates pis pas toi. C'est ben la seule chose qui me reste avant que toi aussi t’ai fini, que tu deviennes multimilliardaire et que tu me remettes dans face que t'auras pu besoin de travailler pour le restant de tes jours parce que t'as tellement d'employés qui font tout pour toi... Re-fuck you.

Bonne rentrée à tous!

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...