Connexion

Je ne sais pas pour vous, mais il m'est arrivé dans ma vie de vouloir tout lâcher. De vouloir tout arrêter, juste parce qu'un tas de chose n'avait plus de sens pour moi. Toutefois, j'ai quand même continué et je dois dire que je suis assez satisfaite de l'endroit où tout ça m'a menée. Par contre, je crois que si j'avais voulu tout arrêter là (je parle ici de mes études) ça aurait été ben correct.

Parfois, ça nous parait gros comme move. Et en vérité... ça l'est vraiment. Ça serait mentir que de dire qu'arrêter ses études n'est pas grand chose. Mais même si c'est un gros move, ça ne veut pas dire que c'est négatif. On nous a fait voir ça comme une faiblesse, comme une erreur presque. Comme si c'était une honte de ne pas savoir du premier coup quoi faire de sa vie. J'ai une p'tite nouvelle pour vous: la majorité des gens ne savent pas ce qu'ils font.

Vous n'avez plus envie de continuer ce que vous faites, vous aspirez à plus ou simplement à autre chose? Donnez-vous le droit. Si c'est une décision réfléchie, vous verrez où la vie vous amène. Pour l'occasion, j'vous rassure et je vous dis (et ce que j'aurais peut-être aimé qu'on me dise) des raisons pourquoi c'est bien correct de prendre une année sabbatique.

1. Apprendre à s'aimer

Ce point ne s'adresse pas seulement aux personnes début vingtaine. Peu importe notre âge, on peut facilement se rendre compte que notre estime personnelle est pas top pis qu'on est simplement sur le cruise control depuis qu'on a finit le secondaire. Prendre une année sabbatique, c'est aussi s'avouer qu'on vaut mieux que ça, qu'on ne veut pas se contenter.

2. Prendre le temps de se poser les vraies questions

C'est quand la dernière fois que tu as pris le temps de te demander tu te voyais où dans 5 ans? C'est quoi tes aspirations? Tu veux habiter où? Qu'est-ce qui te rendrait fière de répondre, quand on te demande ce que tu fais dans la vie? Parce que même si ton travail ne fait pas de toi la personne que tu es, ce sera quand même ta principale occupation.

3. Voyager

On ne le dira jamais assez, il faut voyager lorsqu'on n'a pas (trop) de responsabilités, lorsqu'on a la santé et surtout lorsqu'on en a le goût! Puisqu'on ne sait jamais ce qui peut nous attendre demain ou l'an prochain, il faut faire ce qu'on a envie de faire. Et si voyager est ce dont vous avez envie, eh bien GO! En plus, ça n'a pas besoin de coûter si cher, pour que ce soit un voyage de rêve.

4. Ne pas commencer 8 programmes

Commencer 3-4 programmes d'études sans les finir, en plus que ça finit par coûter cher, ça peut faire mal à l'orgueil. On finit par se demander quand est-ce qu'on va finir par accomplir quelque chose jusqu'au bout, alors que pour y arriver il faut seulement tout arrêter pour mieux recommencer plus tard. Lorsque tu seras prêt.

5. Profiter de notre vingtaine

Les plus belles années de notre vie, qu'ils disent tous. Parce qu'on est jeunes, parce qu'on a l'avenir devant nous et si on se donne une chance, on pourrait bien avoir du fun à vivre, au lieu que ce soit une corvée. J'ai envie de profiter des différentes opportunités qui me vient. Si ça veut dire de mettre en stand by mes études pour que plus tard, je sois satisfaite, eh bien soit!

6. Se donner une chance

C'est tellement important. J'le répète, mais croire que prendre une année sabbatique est une faiblesse est totalement faux. Prendre une année sabbatique, c'est s'accepter soi-même et être sincère avec la voix qui nous dit qu'on devrait peut-être faire un move.

7. Pour casser la routine

Rien de mieux qu'une pause pour pouvoir casser la routine qui nous emmerde un peu (beaucoup). C'est pas normal à notre âge d'être embêté par notre futur. Oui, ok l'école n'est peut-être pas ton activité préf et si ce n'est que ça, ne lâche pas! Mais lorsqu'on regarde notre avenir et on est au départ pas certain de ce que ça va donner, autant mieux repartir à zéro pour mieux reconstruire ce qu'on est entrain de faire/vivre.

8. Pour économiser

Une année off ne veut pas dire ne rien faire. Tu risques de travailler avec une side job pour t'occuper et surtout, tu ne mettras pas d'argent dans des études que tu ne termineras pas. Je ne crois pas que des années d'études sont perdues (au contraire), mais la facture peut grimper assez vite.

9. Parce qu'en 2017, on peut se le permettre

Peut-être qu'à l'époque de nos parents/grand-parents c'était chose peu commune, mais de nos jours on a la chance de pouvoir se le permettre. On a la chance de se donner une chance. On a la chance de pouvoir se réinventer. Why the fvck not?

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.