À ce gars qui me redonne confiance

Merci d'être le gars que j'avais besoin de connaître.
À ce gars qui me redonne confiance

Salut mon gars,

J'vais te tutoyer si tu me le permets bien, parce que j'ai l'impression que j'te connais comme un ami de longue date, comme un gars qui me connait bien, comme le gars que j'avais besoin de connaître. Parce que j'en ai connu du monde, du haut de mes presque 24 ans, j'en ai connu des gars, crois-moi.

Personnellement, on a toujours respecté mon consentement, j'ai eu la chance qu'on a toujours respecté mes limites. Parce que oui, on peut appeler ça une chance. Des gars, j'en ai cruisé une couple, on peut dire, du haut de mes presque 24 ans. Pis j'en ai abordé, des inconnus qui auraient pu être tout ce que je n'espérais pas, mais heureusement, ça ne m'est pas arrivé.

J't'écris pour te remercier au nom d'une amie. Une amie qui s'est fait voler son intimité, une amie qui l'avait pas vu venir même si certains pourraient dire qu'elle a couru après. Parce que certains reprochent encore aux filles à s'habiller d'une certaine manière, leur comportement trop sexuel, qu'elles font parfois tout pour se faire violer, apparemment... Tu l'as bien dit toi-même, un viol ça ne se passe pas seulement dans une allée, dans un parking souterrain ou de façon brutale. Un viol, c'est lorsqu'il n'y a pas de consentement la part d'un des deux partis, ça n'a pas besoin d'être agressif ou fait dans un scénario hollywoodien comme on nous faisait croire. De nos jours, un viol, ça peut se faire à n'importe quelle heure du jour, n'importe où, avec n'importe qui! De nos jours, un viol ça peut même se faire avec un téléphone cellulaire ou un ordinateur, avec des menaces de partager des photos d'elle nue, qu'elle pensait avoir envoyées en secret à un gars sur lequel elle tripait dessus. Quand elle m'a dit ce qu'elle vivait, j'ai eu d'la peine/compassion pour elle, mais j'ai surtout ressenti d'la haine pour les gars qui la menaçaient (parce que, oui, ils étaient plusieurs sur son cas).

Comment tu peux en venir jusque là? Comment on peut traiter quelqu'un d'cette façon pour son seul plaisir personnel? Comment quelqu'un peut voir une fille en panique devant lui et tout de même continuer ce qu'il s'apprêtait à faire. Quand est-ce qu'on en arrive là? Heureusement, toi t'es arrivé avec tes airs de gars ben ordinaire pis tu m'as montré qu'y'avait encore espoir, qu'on pouvait encore avoir confiance que des gars s'arrêtent et se positionnent sur des sujets féministes, en comprenant qu'être féministe, ce n'est seulement que vouloir l'égalité homme-femme.

Parce que je crois qu'on est une génération qui se pose beaucoup de questions, mais qu'on ne se pose pas toujours les bonnes. Une génération en constante évolution, mais qui ne prend pas toujours le temps de s'arrêter pour regarder autour de soi. Une génération qui se veut être meilleure, mais qui ne sait pas toujours comment le faire.

J'voulais te faire cette lettre pour te remercier de prendre le temps de parler au gens comme ça. Te remercier de faire réfléchir les gens sur des sujets qu'on pense parfois réglés, mais qui sont loin de l'être. Parce que jamais je ne veux revoir une de mes amies dans l'état que je l'ai vue, et jamais je veux croiser un homme qui est prêt à passer à ce genre d'acte, pour son propre plaisir. Merci, parce que c'est grâce à des gens comme toi que ça ne dégénère pas, qu'on peut encore vivre notre quotidien le moindrement en paix et que les filles peuvent retrouver confiance en certains hommes.

Merci Koriass. Pis merci à tous les gars qui prendront un moment dans leur vie pour prendre position sur ce genre de sujet. Parce que si vous y pensez, j'suis pas mal certaine que vous ne voulez pas que ça vous arrive non plus. J'souhaite le meilleur, pour tous.

Love is Love. L'installation au Musée des beaux-arts de Montréal a déjà attiré plus de 100 000 visiteurs cet été et si tu n'en fais pas partie, dépêche-toi... L'exposition se termine ce dimanche!

C'est juste une salle. Rien de bien long, mais tu auras envie d'y passer la journée à admirer les créations nuptiales de haute couture et de prêt-à-porter imaginées par Jean Paul Gaultier. 

Continuer à lire Show less

Les raisons pour lesquelles je veux remercier mon premier amour

On fini toujours par passer à autre chose et c'est pour le mieux.

Peu importe l'âge qu'on a quand ça arrive, notre premier amour est sans aucun doute la plus belle et grande histoire de notre vie. Il y a tellement de choses qu'on découvre, mais le plus important c'est sans doute la capacité d'aimer, tellement plus grande qu'on peut se l'imaginer.  

On commet des erreurs qui nous en apprennent sur nous-mêmes, on se surprend à se soucier parfois plus de l'autre que de soi, on fait d'importants sacrifices, parfois pour le meilleur et d'autres fois pour le pire.

Continuer à lire Show less

10 fois où Chuck Bass m'a redonné confiance en l'amour

« You don't give up on the people you love. »

Chuck Bass est un personnage qu'on a tellement aimé détester, mais à qui on ne peut pas trop en vouloir parce qu'on se reconnaît tous un peu dedans.

Tout le monde est un peu brisé, à sa manière. On a tous de la difficulté à assumer ou exprimer nos émotions, mais on rêve tous du bonheur avec une personne pour qui on ferait tout. 

Continuer à lire Show less

Laisser aller le bon gars : bon ou mauvais choix?

Le move le plus difficile à faire.

Tout va bien. On ne s'obstine pas, on ne se crie pas après, on ne se trompe pas, on ne s'quitte pas. Pas de chicane dans' cabane, comme dirait un prépubère.

Dans notre beau quotidien, j'ai hâte de te voir, t'as hâte de me voir. On sort, on couche, on sort, on dort. La belle vie quoi. C'est un peu comme aller à l'école. Tu vas en classe, t'apprends comment calculer des équations différentielles pis tu te pognes un A à l'examen. Fine. Pourquoi tu te plainderais?

Continuer à lire Show less