La semaine dernière, le ministre des Transports François Bonnardel, du gouvernement caquiste, a déposé le projet de loi 17 qui propose une réforme de l'industrie des taxis au Québec. Dans cette réforme, les entreprises numériques de taxi, comme Uber, ont eu le feu vert pour opérer à travers la province et leur réglementation a été allégée. 

À lire aussi: Tu vas maintenant pouvoir prendre un Uber partout au Québec

Cependant, alors que cette réforme se voulait être une réforme pour l'industrie des taxis, les chauffeurs de taxis, eux, n'ont pas très bien accueilli cette nouvelle. Selon eux, cette déréglementation pour les entreprises numériques désavantage les chauffeurs de taxis et pourrait même les mener à la faillite. 

Dans le but de manifester leur mécontentement, les chauffeurs de taxi ont déclenché ce matin une grève générale à travers le Québec. Ainsi, des milliers de taxis se sont réunis et ont organisé des cortèges à Québec, Montréal, Laval et ailleurs. D'après La Presse, ces cortèges prévoient se déplacer à basse vitesse sur les grandes artères, comme l'autoroute 15, 720 et 40 à Montréal. À Québec, les taxis se dirigent tous vers l'Assemblée nationale.

Ces regroupements vont causer de nombreux ralentissements sur les routes et tu risques d'avoir beaucoup de difficulté à trouver un taxi aujourd'hui. Cette grève générale engendre des perturbations dans d'autres secteurs aussi comme à l'aéroport de Montréal qui a prévenu les voyageurs via Twitter. 

Une grève des taxis est prévue lundi. Les services de transport à l’aéroport pourraient être affectés. Prévoyez plus de temps pour vous rendre à l’aéroport. Pour connaître les services de transport alternatif :https://t.co/1nuJComsEg

March 25, 2019

Une rencontre entre les représentants de l'industrie du taxi et le ministre des Transports François Bonnardel est prévue demain afin que les chauffeurs de taxis fassent valoir leurs points. 

Les manifestations devraient durer jusqu'à 19h ce soir, selon Radio-Canada, donc l'heure de pointe du retour à la maison risque d'être aussi chaotique. C'est les chauffeurs d'Uber qui vont avoir une bonne journée aujourd'hui...