Connexion
Ce que ton programme d'études raconte sur ta façon de sortir

Les examens finaux arrivent et ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour sortir, mais après tout, rien ne t'a arrêté le reste de l'année. House parties, tournée des bars ou clubbing de l'extrême : au fil des soirées, tu as pris tes habitudes avec ta gang de cours. Au point qu'on peut presque deviner votre champ d'études à votre simple façon de sortir...

1. Communication

Il faut l'avouer, en communication tu n'as pas grand-chose à faire. Du coup, tu as appris dès ta première année à écumer tous les bars du quartier et à être dans tous les 5 à 7. Ça t'a au moins appris la modération (enfin...On l'espère). Tu connais tous les gens de ton asso par leur prénom, ou presque, et tu passes d'ailleurs plus de temps dans les couloirs de l'université que dans les salles de classe. Tu possèdes aussi le don de crasher les soirées maison auxquelles tu n'as pas été explicitement invité (qui va le remarquer de toute façon?).

2. Science Politique

Plus la peine de le cacher, on sait très bien qui tu es vraiment depuis l'affaire DSK. Derrière ton air sérieux et tes grands discours sur la conjoncture, la nuit tombée, Mr. Hyde sort les crocs et, tel un Rob Ford en plein trip de coke, tu es capable des pires folies. Tu aimes rester jusqu'à la fermeture des clubs, finir les bouteilles qui trainent et draguer tout ce qui bouge. Mais qui oserait t'en vouloir ? Il faut bien en profiter avant de devenir vraiment quelqu'un de sérieux...

3. Génie - Médecine

Deux cas de figure sont possibles : soit tu es plutôt tanné, préférant la compagnie de tes imposants manuels de cours à celle de tes comparses saouls, soit tu utilises ta charge de travail démesurée comme excuse pour party hard dans les endroits les plus fous de la ville toute la fin de semaine (ou toute la semaine, parce que YOLO). Tu es souvent admirateur de sports, et tu aimes également caler quelques bières devant le match avec tes acolytes.

4. Gestion

Tu pourrais presque être entièrement défini par ta propension excessive à sortir et à t'amuser. Ta première année t'a initié à tous les plaisirs de la gestion (de lendemain de veille) : tu enchaînes les open houses chez les camarades, soirées à thème et partys XXL avec alcool à volonté jusqu'à ce que ton corps sombre dans la fatigue, le dimanche soir généralement. Tu préfères ce qui est fou, parce que tu le vaux bien.

5. Cinéma - Littérature

Pour toi, la soirée idéale, c'est vin ou Pabst & pizza à l'appart en compagnie de tes potes amateurs de deep house. Mais tu aimes aussi te montrer à quelques vernissages, avant-premières et autres cocktails fancy, surtout parce que ça te fait paraître cool dans le fil Facebook de tes amis. Au fond, tu veux juste un peu de changement.

Crédit photo - MTLBlog

6. Histoire - Psycho - Socio

Faute d'avoir beaucoup d'amis dans ton programme, tu manges un peu à tous les râteliers. Tu essaies de t'incruster au maximum de soirées possibles, parce que tout à l'air plus cool dans les autres programmes. En dernier recours, il te reste toujours le Café Campus ou Crescent. Mais rassure-toi, tu as cette chance inouïe : personne ne te regarde de travers dans ton amphi ce matin parce qu'il t'a vu vomir hier soir.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

L'année 2021 n'a définitivement pas été de tout repos pour Hélène Boudreau. Entre le scandale de sa photo de finissante, son entrevue à Tout le monde en parle et sa nouvelle notoriété, la jeune femme fait constamment parler d'elle.

Après un mois difficile à avoir reçu des insultes suite au supposé bannissement du contenu xxx d'OnlyFans, Hélène était tout sourire sur une publication Instagram en annonçant qu'elle était maintenant propriétaire de deux triplex qu'elle a achetés avec sa récente fortune.

Continuer à lire Show less

Julie-Pier Nadeau de « La Boîte à lunch » est maintenant prof à l'UQAM et c'est le rêve

N'oublie pas ta « p'tite boîte, ta p'tite boîte, ta p'tite boîte à... »

Ceux et celles qui ont grandi durant les années 1990 connaissent sans aucun doute l'émission jeunesse de Radio-Canada La boîte à lunch, qui mettait en vedette une jeune Julie-Pier Nadeau. Attache ta tuque et attends-toi à prendre un coup de vieux, parce qu'elle est maintenant chargée de cours à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Depuis ce 7 septembre, celle qui est candidate au doctorat en science politique à l'UQAM et chercheure en résidence à l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand enseigne maintenant le cours Système politique des États-Unis.

Continuer à lire Show less

Lorsqu'il est question de relations amoureuses, certaines personnes ont des histoires de rupture assez farfelues. Que ce soit se faire ghoster ou laisser quelqu'un a cause de ses mains moites, toutes les raisons sont « bonnes » pour mettre fin à un couple qui ne fait plus l'affaire.

Voici huit Québécoises et Québécois qui nous ont raconté leur histoire de rupture la plus absurde pour ton divertissement personnel.

Continuer à lire Show less

Cet été, tu pourras profiter de tous les samedis et dimanche matin en famille avec un film gratuit au Cinéma Beaubien de Montréal.

C'est en collaboration avec le cinéma que la Maison de la culture Rosemont-La-Petite-Patrie offre des représentations gratuites jusqu'au 22 août, tous les week-ends à 9 h.

Continuer à lire Show less