Emplois en santé à Montréal

Si tu as un intérêt pour le domaine de santé, tu pourrais y travailler à Montréal, sans avoir d'expérience prérequise, et les salaires sont plutôt concurrentiels.

C'est l'agence Code Bleu qui embauche des agents de placement pour le personnel en soins infirmiers, dentaires et autres métiers connexes.

La sélection de l'éditeur : Alanis Desilets dénonce un commentaire qui ne « se dit pas » sur son corps

En quoi consiste l'emploi?

En tant que répartiteurs (ou agent de placement), les principales tâches consistent à rentrer les demandes de personnels des clients dans le système, assurer un suivi avec les clients, en plus de surveiller la disponibilité du personnel en santé.

Code Bleu recherche actuellement des agents qui sont disponibles de soir pour travailler au siège social qui se trouve en face de la station de métro Papineau, à Montréal.

L'agence recrute pour du temps plein ou du temps partiel et il s'agit d'un poste permanent avec un taux horaire débutant à 20 $.

Qu'est-ce qu'il faut pour postuler?

Tout d'abord, pour envoyer ta candidature, il faut que tu sois disponible en soirée ainsi qu'au moins une fin de semaine sur deux pour travailler. Il est aussi exigé que les postulants parlent français.

L'employeur recherche aussi des employés qui ont de bonnes capacités à communiquer au téléphone et des connaissances concernant le milieu de la santé.

Bien qu'aucune expérience ne soit exigée, il est souhaitable que tu aies environ un an d'expérience dans le domaine des communications ou de la santé.

Quels sont les avantages?

En plus d'offrir un salaire intéressant, le poste vient avec de bonnes conditions de travail et plusieurs avantages sociaux.

Entre autres, les employés ont accès à plusieurs assurances qui incluent les soins dentaires, une assurance vie, les soins pour la vision et autres.

De plus, ils accèdent à un RÉER collectif, que l'abonnement au gym soit payé et la possibilité de faire des bonus annuels.

Agents de placement 

Salaire : À partir de 20 $ de l'heure

Entreprise : Code Bleu Placement en Santé

C'est ici pour postuler

Selon la directrice régionale de santé publique, Dre Mylène Drouin, la troisième vague de COVID-19 est inévitable à Montréal. 

« La troisième vague va arriver certainement », a-t-elle fait savoir ce 17 mars en conférence de presse, évoquant la situation préoccupante des variants dans la métropole.

Continuer à lire Show less

Presque un an, jour pour jour, après le début de la pandémie de COVID-19, la vaccination de masse s'apprête à commencer dans les prochains jours à Montréal.

Où se faire vacciner? Quand est-ce que ce sera mon tour? Comment vais-je le savoir? Plusieurs questions demeurent alors que les derniers préparatifs pour accueillir la population générale dans les centres de vaccination sont en branle.

Continuer à lire Show less

Après s'être engagé à rendre publiques les recommandations du Dr Arruda et de son équipe, le gouvernement a tenu parole. Une quinzaine d'avis de la Santé publique ont été dévoilés ce vendredi 19 février.

On y apprend entre autres que des assouplissements de certaines mesures seraient à venir au Québec, après la semaine de relâche

Continuer à lire Show less

La pandémie de COVID-19 n'affecte pas que la santé physique de la population, mais aussi les habitudes de vies des Québécois. Le sommeil n'est pas épargné, alors que le quart des Montréalais affirme avoir fait des cauchemars.

La santé publique de Montréal a dévoilé sa plus récente étude Le point sur la santé des Montréalais en temps de pandémie, ce jeudi 28 janvier.

Continuer à lire Show less