Eugénie Bouchard a reçu beaucoup de critiques au cours des dernières années. Récemment, la joueuse de tennis de Montréal a décidé de s'installer dans les Bahamas, lieu reconnu comme un paradis fiscal, et sème ça de nouveau la controverse.

En revanche, cette fois-ci, le premier ministre Philippe Couillard décide de prendre sa défense.

Eugénie n'a toujours pas commenté sa décision, mais il est plutôt commun pour des sportifs de haut niveau de s'installer dans des pays comme les Bahamas et Monaco pour éviter de payer de l'impôt sur le revenu comme ce serait le cas au Québec, comme le précisent des experts rapportés par La Presse. 

@eugenie_bouchard_embedded via  

François Legault, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), a vivement critiqué la décision de la joueuse de tennis. Selon lui, il faut vivre là où l'on est né et où on a appris à jouer au tennis et payer les taxes et impôts du pays. Québec Solidaire s'est aussi prononcé là-dessus en affirmant qu'il était déplorable que des gens tirent avantage des paradis fiscaux, selon ce que rapporte le National Post.

En revanche, Philippe Couillard, quant à lui, avance qu'Eugénie Bouchard a tout à fait le droit de déménager là où elle veut et que son parti est celui de la liberté. Selon ce que rapporte le Huffintong Post, Couillard n'a pas voulu commenter l'aspect moral de l'évasion fiscale.