Connexion

Je fitte pas dans le moule du café-boulot-dodo

La vraie question c'est : pourquoi pas ?
Je fitte pas dans le moule du café-boulot-dodo

J't'en fin de session, comme vous tous d'ailleurs, et c'est le moment le plus cruel de l'année. Entre 3-4 Netflix regrettés et plusieurs manuels de physique, y'a toujours cette petite voix à l'intérieur de moi qui murmure : « Are you really sure ? »

Nop.

Pas certaine que ça me tente vraiment passionnément de finir le baccalauréat que j'ai entrepris parce que « c'est bien d'aller à l'université ». Pas certaine pantoute de tripper sur mes cours d'uni qui m'apprennent juste de la théorie.

C'est ça le pattern qu'il faut suivre ? C'est le chemin qui mène au bonheur, right ? C'est ce qu'on m'apprend depuis que je suis toute petite, et pourtant. J'connais plein de monde heureux et successful qui n'ont pas suivi le train comme des moutons. Et j'connais aussi plein de monde qui sont faits pour mener une vie stable, avec une job stable, parce que c'est rassurant et que c'est ben parfait de même pour leur personnalité.

C'est pas un choix, c'est une manière d'être.

via @rupertlamontagne

Seulement, j'trouve qu'on mise pas mal trop sur la 2e catégorie de gens dans ce monde, pis j'ai pas l'impression que j'suis la seule qui ne s'identifie pas à ce mode de vie-là. Y'a fallu que je choisisse un domaine d'étude à 17 ans sans toutes mes dents, comment voulais-tu que j'sois sûre de moi-même, Mom ?

Ça se peut que je change d'idées. Que ça me prenne 8 ans avoir mon diplôme.

Ouin pis ?

Ça se peut aussi que j'me lance en affaires. Pourquoi pas ? Qu'est-ce qui m'en empêche, l'argent, les moyens, le haut taux de risque ? Name it, si t'essayes pas, tu ne sauras jamais.

Il y en a qui ont le profil entrepreneur et pourtant, il n'y a personne personne pour les encourager parce que « tout d'un coup que ça ne marche pas ? » Ben, on cancelle et on recommence, y'a pas de mal à ça.

via @charlottesmckee

Dans le fond, j'me questionne juste à savoir si j'm'en vais dans la bonne direction, ou si j'suis en train de suivre un chemin qui mène au succès, mais pas au bonheur.

Et 5 finaux + trop de cafés + manque de sommeil + trop d'idées = questionnement mondial.

Bref, le but était pas de te stresser davantage vis-à-vis ton avenir (quoique j'pense que c'est ce que j'viens de faire alors j'm'excuse.)

C'est juste que c'est pour toutes ces raisons que si toi, toi qui me lit en ce moment, toi qui n'étudie pas live pour ton examen de demain parce que ça te tente pas tant que ça, dis toi que t'es pas tout seul. Et si t'as la tête ailleurs et que ton p'tit coeur trop high de café serait mieux dans un autre bacc et/ou un autre domaine et/ou un autre pays, ben GO.

GO.

via @toosty87

T'as rien à perdre parce que t'as rien qui te retient. Lâche-toi lousse pis vis à fond. Cloître-toi pas à quelque part qui fait pas ton bonheur. Sors des sentiers battus pis fis toi juste sur toi-même pour bâtir ton avenir, anyway c'est toi qui va être pris avec à la fin.

Et si jamais t'as plein d'idées de feu, lâche-moi un call ou un message, on ira prendre un café pour jaser de business.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Les étudiants du Québec auront plus d'argent en prêts et bourses jusqu'en 2023

T'auras pas à manger des céréales pour arrondir les fins de mois!

Puisque les difficultés économiques engendrées par la COVID-19 se font toujours ressentir et que les logements abordables sont toujours aussi rares, le ministère de l'Enseignement supérieur vient d'annoncer la reconduction de la bonification de l'Aide financière pour les étudiant.es au Québec.

Comme c'était le cas à la rentrée 2020, l'aide financière habituelle sera bonifiée d'une « dépense admise extraordinaire » encore cette année et jusqu'en 2022-2023. Les étudiant.es qui résident chez leurs parents pourront donc déclarer un montant supplémentaire de 96 $ par mois tandis que les étudiant.es en appartement pourront déclarer un montant additionnel de 205 $ par mois.

Continuer à lire Show less

Québec te paye 650 $/semaine si tu retournes aux études dans l'un ...

Le gouvernement du Québec a dévoilé en mai dernier les grandes lignes d'un nouveau programme soutenant la formation de 2 500 personnes dans le domaine des technologies de l'information et des communications. La liste des formations payées 650 $ par semaine est sortie et il y en a pour tous les goûts.

Depuis le 1er juillet dernier, il est possible pour les personnes qui ont dû s'en remettre au chômage en raison de la pandémie et aux gens qui n'ont pas été aux études à temps plein dans les douze derniers mois de s'inscrire à l'une des formations du Programme pour la requalification et l'accompagnement en technologie de l'information et des communications (PRATIC).

Continuer à lire Show less

13 cours universitaires donnés à Montréal avec des noms si « weird » qu'ils sonnent faux

Désolé, je ne suis pas dispo. J'ai mon cours d'initiation à la marionnette...

Si tu es encore aux études, tu dois probablement te contenter des cours en ligne obligatoires jusqu'à nouvel ordre. Les formations virtuelles peuvent paraître longues et pénibles pour certains, alors mieux vaut choisir un programme qui te plaît dès le départ. Certains domaines comprennent des cours universitaires donnés à Montréal avec des noms qui semblent presque faux.

Ils sont parfois super longs ou mystérieux, d'autres fois, incompréhensibles pour la moyenne des gens. Narcity s'est amusé à rassembler les noms de cours les plus flyés des universités francophones montréalaises l'Université de Montréal (UdeM) et l'Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Continuer à lire Show less

Je ne sais pas pour toi, mais en ce qui me concerne, je partirais en voyage chaque semaine pour découvrir de nouvelles cultures et tout ce qu’elle a de nouveau à m’offrir et à m’apprendre.

Le voyage c’est tellement enrichissant et si ce n’était pas du prix, avoue que tu serais toujours «sur la go» à gauche et à droite. Quoi que concrètement ça ne se fasse pas de partir tout le temps (pour la plupart d’entre nous en tout cas), techniquement tu peux quand même découvrir et explorer en restant dans la belle et multiculturelle Montréal, merci aux différents quartiers ethniques.

Continuer à lire Show less