La pandémie de COVID-19 nous met tous dans une situation inédite qui change notre quotidien. Malgré tout, on trouve le moyen de se supporter dans cette épreuve collective, comme en témoigne le mouvement #ÇaVaBienAller qui est apparu dans les dernières semaines. Le dernier à rejoindre cet élan de solidarité est le pont Champlain, qui s'est illuminé aux couleurs de l'arc-en-ciel dimanche soir.

Lors de son point de presse quotidien dimanche 29 mars, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le pont Samuel-De Champlain à Montréal revêtirait les couleurs de l'arc-en-ciel en symbole d'espoir et de solidarité durant l'épidémie.

Cette illumination s'inspire du mouvement #ÇaVaBienAller qui est né au milieu du mois de mars. Partout dans la province, des Québécois ont commencé à afficher des arcs-en-ciel dans leurs fenêtres avec la phrase « Ça va bien aller ».

Ainsi, les habitants de Montréal et de la Rive-Sud ont pu hier soir admirer le spectacle lumineux qui a éclairé le pont au-dessus du fleuve Saint-Laurent.

D'après le Montreal Gazette, l'illumination s'est déroulée de 20 h 30 à 21 h 30, peu après la tombée de la nuit. 

Malgré le mauvais temps, plusieurs personnes sur les réseaux sociaux ont réussi à capturer la spectaculaire mise en lumière du nouveau pont et se sont émus de cette démonstration.

Les reflets de toutes les couleurs sur l'eau étaient magnifiques, et on espère que ce ne sera pas la dernière fois que le pont s'illuminera ainsi pour mettre un peu d'espoir dans notre quotidien.

Infrastructures Canada, qui est responsable du pont Samuel-De Champlain, a partagé sur sa page Facebook son soutien aux Canadiens durant cette épreuve difficile.

« Canada, nous sommes là de tout cœur. En cette période difficile, le pont Samuel-De Champlain se joint au mouvement d’espoir qui se répand dans les foyers et les quartiers partout au pays et dans le monde », peut-on y lire.

Ce n'est pas la première initiative du genre qu'on a vue dans les derniers jours. La semaine dernière, c'était l'hôtel Fairmont Château Frontenac qui a égayé le paysage urbain de Québec dans cette période difficile.