Les 8 problèmes de la fille remarquablement forte

5. On est parfois plus dur avec toi parce que « tu peux en prendre ».
Les 8 problèmes de la fille remarquablement forte

On connait tous CETTE fille qui est capable de se gérer dans à peu près n'importe quelle situation. On l'a vue dans des trucs drôles et d'autres un peu pas mal beaucoup moins drôles, mais, peu importe ce qui lui arrivait, elle gardait son sang froid... On a beau s'aimer, ça change quand même pas le fait qu'on a souvent envie d'être comme cette fille-là et de ne pas brailler notre vie à tout bout de champ pour aucune bonne raison valable.

Comme on dit, rien n'est complètement blanc ou noir, y'a toujours un entre-deux à quelque part et le gazon est toujours plus vert chez le voisin...

Voici donc 8 problèmes que tu connais bien si tu n'envies pas les filles qui sont fortes parce qu'elles sont tout simplement comme toi!

1. Les autres trouvent parfois que tu es froide

Vu que personne (ou presque) ne t'a déjà vu pleurer, tes amis pensent parfois que t'es un p'tit peu (trop) frette et que rien ne t'atteint réellement même si on sait toutes les deux que ça t'atteint, mais que tu contrôles assez tes émotions pour éviter que ça paraisse trop...

2. Ou que tu n'as tout simplement pas de sentiments

Parce que certaines personnes associent larmes à sentiments et qu'elles ont du mal à comprendre que quelqu'un peut être touché par quelque chose sans que ça paraisse trop dans sa face. Même si tu sais qu'il n'y a rien de mal à te laisser aller une fois de temps en temps et que montrer tes émotions ne signifie pas nécessairement que tu es faible, ça change juste pas le fait que les gens qui te connaissent pensent parfois que tu n'as pas vraiment de cœur!

3. Tu as du mal à te laisser pleurer

C'est pas que t'aimes pas ça, c'est juste que tu détestes ça. En public, ça arrive tout simplement jamais, mais tu essaies même de te contrôler quand tu es seule parce que tu hais te laisser aller comme ça.

4. Parfois, tu as l'impression que tu vas exploser

À force de te retenir et de garder tout ce que tu ressens en d'dans de toi, tu sais que ça s'accumule et, quand ça fait longtemps que tu retiens tes émotions pour pas qu'elles soient all over the place, tu finis par arriver au bout du rouleau mettons!

5. On est parfois plus dur avec toi parce que "tu peux en prendre"

Même si c'est pas nécessairement étampé dans ta face, ça change juste pas le fait que tes proches savent que t'es capable d'en prendre plus que d'autres et qu'ils ont pas toujours besoin de prendre des gants blancs pour te dire les vraies affaires. T'as beau ne pas vouloir te l'avouer, on l'sait toutes les deux que tu dirais pas non à un peu plus de douceur une fois de temps en temps...

6. Tu voudrais t'occuper de tout le monde qui en a besoin

T'as peut-être l'air frette et t'as peut-être l'air de pas feeler grand chose, les personnes qui te connaissent réellement très bien sont capables de voir que t'as une certaine (grosse) sensibilité et que tu prendrais soin de tout le monde si tu le pouvais!

7. Ta vision des choses est souvent différente de celle des autres

En amour, t'es indépendante et t'aimes pas dépendre trop de l'autre... C'est pas que tu fais pas confiance à la nouvelle personne qui vient de rentrer dans ta vie, c'est juste que tu as du mal à te laisser réellement aller, à te montrer vulnérable et à oublier que c'est correct de se fier à l'autre une fois de temps en temps.

8. Ça t'arrive de ne plus avoir envie d'être aussi forte

Mais, à cause de ta fierté, on s'entend que t'es pas sur le point d'avouer que t'aimerais qu'on prenne soin de toi un peu plus souvent, right?

Si tu ne t'es jamais intéressé à ton signe astrologique, c'est le moment idéal. Puisque la ville de Montréal est en confinement prolongé pour les deux prochaines semaines, quelques conseils — offerts par les planètes et les étoiles, rien de moins — ne sont pas de trop.  

Narcity s'est donc entretenu avec l'astrologue Eliza Robertson pour avoir un aperçu du futur de chaque signe astrologique pour le reste du mois de novembre. 

La sélection de l'éditeur : François Legault n'exclut pas la possibilité de fermer les écoles au Québec

Continuer à lire Show less

11 problèmes qu'on a tous déjà subi à cause de nos f*cking cheveux

Il y a pire dans vie, mais c'est là et ça fait du bien d'en parler

J'ai été coiffeuse, je le reconnais. Mais cela n'empêche pas le fait qu'au moins 1 fois par semaine je me bats avec mes cheveux et que malgré tout, ils finissent par gagner l'combat!

via @_frankiemiles

Continuer à lire Show less

Les filles, être dans notre gang, c’est vraiment awesome. Je suis d’ailleurs dans l’équipe des Spice Girls, sans les plateformes et les chorégraphies, mais je crie haut et fort «Girl Power».

Être affublé de ce sexe vient quand même avec son lot de struggles, on va se le dire. Je SAIS que tu vas aussi te reconnaitre dans ces gifs parfaits pour décrire les petits et grands problèmes du quotidien d’une fille.

Continuer à lire Show less

23 problèmes que seuls les serveurs de restos à déjeuner peuvent comprendre

Je vais te le dire: les gens sont pas tous ben ben gentils avant de boire leur café.

J’ai toujours cru que le bartending était un art. Oui, un art. On a tendance à penser aux barmaids comme des jolies filles un peu extravagantes et sans compétences précises, mais je crois que c’est seulement un stéréotype qu’on se fait avant d’avoir essayé de dealer avec des inconnus saouls.

T’as déjà essayé de gérer ta meilleure amie saoule et ce fût, en plus d’être un échec, la chose la plus drainante du monde? Imagine des inconnus qui se foutent pertinemment de toi, tous les soirs.

Continuer à lire Show less