La dernière semaine n’a pas été facile pour le transport ferroviaire à travers le pays. En effet, les différents blocages de manifestants, en soutien à la communauté Wet’suwet’en, qui s’oppose au gazoduc Coastal Gaslink, ont fait en sorte que plusieurs centaines de voyages de train aient dû être annulés et ce 13 février, VIA Rail a même annoncé annuler l’ensemble de ses services, ce qui a plusieurs répercussions en ce moment, dont l’augmentation des prix des billets d’avion à travers le pays. 

Plusieurs voyageurs se retrouvent donc à l’extérieur de chez eux, sans pouvoir prendre le train pour revenir à bon port, comme prévu initialement. 

VIA Rail a indiqué que tous les billets seraient remboursés automatiquement à ses clients, mais ces derniers se retrouvent tout de même dans l’obligation de se tourner vers d’autres moyens de transport pour remédier à la situation. 

Voici un tour de l’horizon des prix du transport aérien en ce moment si tu dois à tout prix revenir Montréal dans les prochains jours.

Par exemple, ce 14 février, ceux qui se trouvent à Toronto qui voudraient revenir à Montréal en avion devront débourser un minimum de 499 $. 

Ce n'est guère mieux par rapport à ce samedi, alors que les billets se situent pratiquement tous aux alentours de 400 $. 

En temps normal, des billets qui tournent autour de 100 $ sont disponibles pour un aller simple de Toronto vers Montréal.

Pour revenir de Winnipeg ou Vancouver, par exemple, la même situation semble se profiler, alors les vols sont affichés à plus du double des prix habituels pour la prochaine semaine. 

Bref, la situation risque d'avoir un impact assez considérable sur le portefeuille de plusieurs voyageurs cette fin de semaine. 

D'autres options, comme le bus, s'offrent aussi à toi si tu es affecté par ces annulations. 

Bien que légèrement augmentés, les prix des transports en autobus sont plus abordables cette fin de semaine. Le problème, c'est que la plupart de ces derniers affichent déjà complet, en ce vendredi avant-midi. 

Donc, présentement, la meilleure option semble d'attendre quelques jours avant de booker un vol ou de réserver une place rapidement dans le prochain autobus, si l'endroit où tu te trouves le permet.