Voici le loft le plus cher VS le plus abordable à vendre à Montréal

Une différence de plus de 1,4 million de dollars.
Éditrice, Narcity Québec
Loft à vendre : le plus cher VS le plus abordable à Montréal

Dans les films et les séries, les logements à aire ouverte ont un charme sophistiqué qui font rêver d’un look industriel et spacieux. Cela dit, dans la réalité, s’acheter un appartement sans chambre n’est pas toujours glamour. Ainsi, en comparant l'un des lofts le plus chers avec le plus abordable à vendre actuellement à Montréal, on peut voir à quel point l’écart est énorme. 

En effet, alors qu’un des deux est digne d’un personnage principal de comédie romantique qui réussit miraculeusement à se payer un loft hors de prix avec un salaire d’écrivain en difficulté, l’autre ressemble à ce qu’il pourrait vraiment s’offrir. 

Il faut dire qu’avec une différence de prix aussi astronomique, il est étrange de les classer dans la même catégorie, alors que le premier est en vente à 1,5 M$ et que le second coûte la modique somme de 89 000 $.

Voici donc les lofts disponibles d’un spectre à l’autre du budget dans la métropole.

[rebelmouse-image 25982038 photo_credit="Martin Rouleau | Engel & V\u00f6lkers" expand=1 original_size="742x546"]

[rebelmouse-image 25982039 photo_credit="Martin Rouleau | Engel & V\u00f6lkers" expand=1 original_size="733x544"]

[rebelmouse-image 25982040 photo_credit="Martin Rouleau | Engel & V\u00f6lkers " expand=1 original_size="757x556"]

Situé dans le Vieux-Montréal, le loft le plus cher occupe une surface de 2 075 pieds carrés. 

De grandes fenêtres boisées illuminent tout l’appartement et un foyer offrant chaleur et style trône dans le salon. 

La cuisine moderne avec un large îlot de matériaux dispendieux est idéale pour divertir ses invités tout en s’activant pour produire un bon petit repas. 

[rebelmouse-image 25982041 photo_credit="Michel Massie | RE/MAX" expand=1 original_size="1110x622"]

[rebelmouse-image 25982042 photo_credit="Michel Massie | RE/MAX" expand=1 original_size="1110x622"]

[rebelmouse-image 25982043 photo_credit="Michel Massie | RE/MAX" expand=1 original_size="409x730"]

Dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, le loft de 89 000 $ ne demande une mise de fonds que de 4 500 $ et fait 203,44 pieds carrés.

Comme on peut s’y attendre, c’est une habitation très coquette; la cuisine et le lieu réservé au lit ainsi qu’au salon sont contigus.

Décrit comme un « pied-à-terre », il se trouve près de plusieurs parcs et pistes cyclables ainsi qu’à proximité du centre-ville et du métro.

Entre le grand luxe et le strict minimum, la marge est énorme et ces deux demeures le démontrent aisément.

Le coût de la vie à Montréal peut être un peu démoralisant pour les futurs acheteurs, mais heureusement, en s’éloignant même seulement légèrement, il est possible de devenir propriétaire sans que ça coûte un bras et une jambe.

Noémi Lincourt
Éditrice, Narcity Québec
Noémi Lincourt est éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...