L’argent ne fait pas le bonheur, mais il permet certainement d’entretenir une qualité de vie à laquelle seuls les mieux nantis peuvent prétendre. Pour le reste du commun des mortels, un tel luxe n’est atteignable que dans les contes de fées et on en a un bon exemple avec cette demeure de 2,7 M$ à Montréal digne d’un conte de Disney.

En effet, avec ses airs de château et sa décoration des plus royales, on se croirait dans une scène de La Belle et la Bête

Cela dit, il n’est pas nécessaire d’habiter un pays lointain ou d’être assiégé par une malédiction pour entrer dans cette propriété, mais il faut remplir des exigences presque aussi fantaisistes, c’est-à-dire : faire partie du 1 % de la société qui détient une grande richesse. 

Si ce n’est pas ton cas, tu peux quand même te rincer l’œil avec ces quelques photos et la description de rêve de cette maison. Par contre, n’oublie pas qu’aux douze coups de minuit, tu retrouves ton cinq et demi coquet, mais modeste. 

Avant même d’ouvrir les portes françaises qui donnent accès à l’entrée, la grandeur de cette demeure crie l’opulence.

Avec ses murs de briques, ses nombreux balcons et un semblant de tour — oui, une tour — on peut facilement s’imaginer une princesse soupirant à l’une des innombrables fenêtres.

De plus, s’il fallait que tu te fasses inviter dans un tel endroit, tu pourrais découvrir que chacune des six chambres détient sa propre salle de bains, un walk-in et un balcon.

Tu pourrais aussi déambuler dans les pièces agrémentées de pierres brésiliennes, de colonnes imposantes et de lustres de cristal.

Finalement, ton chemin pourrait croiser les majestueux escaliers en granite et ta journée se terminerait dans la piscine à l’eau saline chauffée ou dans le cinéma-maison aménagé au sous-sol. 

Bref, tu aurais un aperçu de la vie des gens riches et célèbres, de ceux qui peuvent prétendre au luxe qui a porté tes rêves d’enfants après une soirée popcorn devant Cendrillon ou La Belle au bois dormant

Pour en savoir plus, tu peux trouver l’annonce ici.