Connexion

Habiter la banlieue, ça vient avec une foule d'avantages comme beaucoup plus d'espace, des loyers moins chers, des stationnements et des abris Tempos. Mais habiter la banlieue, c'est aussi un mode de vie complètement différent de celui des Montréalais. Combien de fois j'entends mes amis me dire: « On sort au centre-ville en métro, on reviendra en taxi. » Oui, mais non. Revenir en taxi quand t'habites à Laval ça peut facilement te coûter 75$.

Ce mode de vie, il convient parfaitement à plusieurs personnes, comme moi. Selon moi, plus je me tiens loin du trafic de la 40, des détours de la 720, des gens qui m'arrêtent la nuit sur la Sainte-Catherine et des pannes de métros, mieux je me porte. Mais pour certains, comme ceux qui détestent conduire ou qui aiment le lifestyle un peu bohème style Plateau, Laval est un très mauvais match.

Avec l'arrivée des déménagements, je t'ai fait une petite liste qui t'aidera à savoir si le 450 est un bon fit pour toi. Dans le cas contraire, je t'invite à regarder l’ultime checklist pour trouver ton appart’ idéal.

[embed]https://www.instagram.com/p/BRjN5tGDut5/?taken-at=219444690&hl=fr[/embed]

1. Tu refuses de magasiner la fin de semaine.

Magasiner la fin de semaine à Laval et faire des emplettes le 23 décembre = même combat. Pour une raison assez abstraite, le carrefour est toujours plein à craquer le samedi et dimanche. Voulez-vous bien me dire ce que tout le monde s'en va acheter chaque semaine?

2. Tu détestes sortir dans un bar en transport en commun.

[embed]https://www.instagram.com/p/BMHRUqQgWJV/?taken-at=237466727&hl=fr[/embed]

Premièrement, sortir à Laval en transport en commun, ça n'existe juste pas. En fait, sortir n'importe où en transport en commun quand tu habites à Laval, ça n'existe pas. La nuit, il n'y a presque rien qui passe et les métros vers Laval cessent de passer à 1h du matin.

3. Tu aimes le Centropolis

On s'entend que c'est pas mal une des attractions principales à Laval. Si tu te tiens loin de là, tu vas trouver le temps long.

4. T'aimes pas ça quand les étrangers dans la rue te touchent/ touchent à ta voiture.

[embed]https://www.instagram.com/p/BQ1Xg3PlGeG/?taken-at=284079526&hl=fr[/embed]

On dirait que les gens de Montréal sont habitués à ce qu'on vienne laver leur pare-brise même quand tu sors du lave-auto ou bien qu'on t'aborde de n'importe quelle manière dans la rue. Quand tu viens de Laval, c'est pas normal.

5. Tu préfères passer 1h dans ton auto le matin que 35 minutes dans un autobus.

On va se dire les vraies choses : habiter sur la Rive-Nord = Pont. Pont= Trafic. Se rendre au bureau le matin sans trafic, c'est pas mal impossible. Mais je fais partie des personnes qui aiment mieux passer 1h à écouter la radio et chanter Shape of You à tue-tête qu'être entassé comme une sardine dans un autobus avec des odeurs louches.

6. Tu n'ignores pas les gens qui te parlent.

En lien avec le point précédent, quand les gens viennent te parler dans la rue ou le métro, tu les écoutes et tu leur réponds. On dirait que les gens de Montréal sont tellement rendus habitués à ça qu'ils ignorent presque tous les sans-abris ou les personnes qu'ils croisent dans la rue. Les premières fois que t'es allé à Montréal ça t'a coûté cher parce que tu donnais du change à TOUS ceux qui t'en demandaient.

7. T'as pas de craving de bouffe fancy à des heures pas possibles.

À Montréal, c'est très tendance d'avoir des envies de crêpes aux bananes avec un side de poutine à 3h du matin et finir chez Paulo & Suzanne. À Laval, c'est McDo, Tim Hortons ou Voltigeur la nuit.

8. Tu comprends le concept de virage à droite sur une lumière rouge.

Je ne veux pas insulter les Montréalais, mais c'est pas pour rien qu'on les empêche de tourner à droite sur une rouge. Si tu comprends le concept de faire ton angle mort et laisser passer les piétons AVANT de tourner, tu ferais un bon lavallois.

9. Tu aimes les dimanches matins tranquilles.

En banlieue, on dirait que c'est une règle non écrite d'être paisible en matinée le dimanche. Pas de tondeuse, pas de bruit jusqu'à environ 11h.

https://www.instagram.com/p/BReddsgB5h9/?taken-at=219444690&hl=fr

10. Tu aimes autant la ville que la nature.

Tu veux pas aller à la campagne, mais vivre dans une ville où le béton occupe 90% de la place ne t'intéresse pas.

11. Tu aimes conduire, mais tu détestes chercher du stationnement.

La caractéristique principale des personnes de banlieue. Tu as grandi dans une ville où t'avais pas besoin de chercher où mettre ta voiture quand tu allais quelque part. Tu comprends juste pas pourquoi c'est aussi compliqué se stationner au centre-ville et pourquoi c'est NO PARKING fvcking partout.

12. Tu t'entraînes généralement dans un gym.

Écoute, tu pourrais t'entraîner dehors, mais je te préviens: c'est vraiment pas une habitude lavalloise de faire du yoga dans un parc.

13. Tu comprends totalement ces 21 problèmes.

[embed]https://www.instagram.com/p/BRgAlPbAAfG/?taken-by=narcity_montreal&hl=fr[/embed]

Suis Narcity Montréal sur Instagram pour découvrir ta ville !

@narcity_montreal

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.