L'ex-candidate d'OD Bali, Jessie Nadeau, et le chroniqueur et influenceur Karl Hardy, ont lancé le nouveau talk-show web « Autrement dit », dans lequel ils abordent différents enjeux des téléréalités au Québec. Cette semaine, les animateurs et leurs invités Olivier Primeau et Judith Lussier, deux grands fans de téléréalités, se sont entretenus sur la rivalité OD - XOXO, la culture du viol et la présence de la communauté LGBTQ+  dans les téléréalités. 

À lire aussi: Ces influenceurs abordent le manque de diversité à Occupation Double

Le conseiller de XOXO a profité de cette tribune pour faire le point sur la compétition qu'il peut y avoir entre XOXO et Occupation Double. Selon lui, c'est deux shows complètement différents qui évoluent à des échelles différentes. 

« XOXO, on arrive contre un show légendaire, qui est OD, au Québec et le monde nous attend avec une brique et un fanal. Mais je pense que les vraies assidus qui ont écouté le show et qui lui donne une chance vont voir que c'est deux choses complètement différentes.»

À lire aussi: OD vs. XOXO: On a analysé le tout pour comprendre pourquoi XOXO est un flop

Sur le sujet de la communauté LGBTQ+, on sait qu'OD l'introduit à l'émission, peu à peu, depuis la saison dernière avec Jessie qui était ouvertement affichée pansexuelle et cette année avec Kristina qui est bisexuelle, alors qu'on n'en voit pas à XOXO. Primeau affirme toutefois que la production a pensé faire des équipes mixtes au début, mais qu'étant donné que c'était une première saison, ils ont choisi d'y aller plus safe. 

Cependant, Judith Lussier est plutôt d'avis que ce n'est pas une réelle inclusion à OD parce que ça reste une émission de dating hétéronormative et que c'est plutôt « une façon d'instrumentaliser ça, parce qu'une candidate fille bisexuelle, pansexuelle c'est comme du candy. Tandis qu'un gars bisexuel c'est plus dérangeant. Nous les filles on est sexualisé, les gars s'imaginent qui peuvent vivre des affaires avec nous autres. Pis ça, c'est le fun. »

Alors qu'au contraire, à XOXO, il n'y a peut-être pas de candidat qui s'identifie à la communauté LGBTQ+, mais il y a Cary Tauben qui vient changer la donne, selon Olivier Primeau, puisque oui les gens ont réagi fortement, mais c'était des réactions positives. « Avant d'être gai, il se démarque par d'autres choses, par son style très extravagant, coloré. [...] et il est en position pour donner des conseils aussi à des gens pour dater, ce qui est quand même plus intéressant », ajoute Judith.

@olivierprimeaubcembedded via  

Les invités ont aussi dénoncé le concept de la maison de l'amour à Occupation Double.  Judith Lussier se prononce d'ailleurs sur le sujet: « je trouve que c'est un foyer de culture du viol, tu mets un gars et une fille qui se connaissent pas tant que ça qui sont comme forcé de dormir dans le même lit. [...] La maison de l'amour ça ajoute une pression au consentement, je suis très mal à l'aise par rapport à ce concept. »

Olivier rajoute que lui non plus ne « trip pas pantoute là-dessus et je pense que les producteurs (de XOXO) non plus, ce n'est pas le but du show » et c'est pourquoi il y en a pas à l'émission. Les gars et les filles ne dorment même pas au même hôtel quand ils voyagent.

Qui sait, peut-être qu'à la saison 2 de XOXO, ce sera des maisons mixtes et non hétéronormatives pour changer le moule et lever les tabous. Il faudrait juste changer le fait que les candidats se ressemblent tous...