On est encore une fois à cette période de l'année. Et je ne parle pas du temps des fêtes, mais bien de la fin de session. Ce moment de rush que tu regrettes toujours de ne pas t'avoir pris d'avance... Genre au moins la semaine dernière, pour avoir commencé à étudier plus sérieusement.

« Ben non, j'ai encore plein de temps» que t'aimais te dire. Maintenant « le temps» tu sais plus y'est passé où, mais vous êtes certainement pas proche toi pis lui, parce qu'il t'en manque pas mal. Je compatis, j'ai été dans cette situation de nombreuses fois pis à chaque fois, on aurait dit que je n'avais pas retenu de leçons.

Bref, puisque je sais que t'as pas tant de temps que ça, voici ce que tu vis à toutes les minutes de tes journées depuis quelques temps. Mais courage, tu vas y arriver (ben j'espère pour toi).

1. Ton Facebook est 75% des statuts de tes amis qui chialent/capotent/sont en gros stress.

2. Tes cheveux sont gras pis tu t'en contre-c*lice.

3. Tous les statuts Facebook que tu fais/t'as envie de faire sont par rapport à tes examens.

4. T'envoies des messages textes à tes amies pour te plaindre de tout ce que t'as à faire

5. Parce que clairement, t'as pu de temps pour les voir en personne.

6. La caféine, le mal de tête et l'impatience deviennent tes BFF.

7. Le sommeil devient presqu'un étranger.

8. Le temps libre devient un inconnu.

9. Tu te rappelles le bon temps des semaines 1 à 12 que t'as procrastiné.

10. Tu te rassures à demander à tout le monde où sont-ils rendus dans leur étude de chaque cours.

11. Pis parfois tu te stress à demander à tout le monde où sont-ils rendus dans leur étude de chaque cours.

12. T'as envie d'envoyer ch*er tous tes proches qui ont fini leurs études.

13. T'as certainement pas envie d'entendre ta mère te dire "j'te l'avais dit de pas procrastiner".

14. T'es encore moins capable de te concentrer que d'habitude, vu que t'as 489 choses à faire. (Pis ça c'est seulement ce qui est dû pour demain).

15. Tu comprends pas comment tu peux prendre le temps de lire cet article.

16. Mais tu t'en fous parce que normalement tu arrives toujours à finir ta session (semi) correctement.

17. Les playlists du genre "afternoon studying" de Songza ne sont plus suffisantes à te garder concentré.

18. Tu ne sais clairement pas quand tu auras le temps d'acheter tes cadeaux de Noël.

19. Ou sinon tu te sers de ton magasinage des fêtes comme excuse pour repousser ton étude.

20. T'as vraiment envie de mettre un peu d'Amarula dans ton café...

21. ...Ou juste n'importe quoi qui te donnerait un peu de courage.

22. Tu parais peut-être bien en apparence, mais tu pleures un peu de l'intérieur.

23. Soyons honnête, tu ne parais pas si bien que ça en apparence.

24. Tu te demandes comment une semaine peut paraître si longue et si courte en même temps.

25. Mais au bout du compte tu sais que tu y arriveras...

26. ...Du moins t'espères beeeeen fort.