Quand on décide de sortir, on ne sait jamais à quoi s'attendre. C'est soit que ça va être la meilleure soirée de notre vie, soit la pire, rarement entre les deux. Si un soir tu restes jusqu'à la fermeture du bar, c'est pas un signe que tu veuilles retourner chez vous tout de suite, même si tu travailles quelques heures plus tard. La soirée est encore jeune, même à 3h du mat. 

À lire aussi: 

Alors si tu t'es pogné quelqu'un au bar et que tu veux continuer le «party» en duo, c'est chill. Mais pour les autres fois où tu te demandes quels sont les bons plans à la fermeture des bars, à part errer dans les rues sans trop savoir où aller, j'ai maintenant la réponse à tes questions. Remercie-moi pas tout de suite, tu vas sûrement me blâmer pour ton mal de tête le lendemain matin...

À lire aussi:

via @circusafterhours

via @circusafterhours

1. Aller au Circus //  917 Rue Sainte-Catherine Est

Aka où il y a les plus gros after partys de Montréal! Situé dans le quartier gay où l'ambiance est toujours propice à la fête, je te conseillerais d'y aller en gardant l'esprit ouvert, parce bien que la place ferme entre 8h et 11h le matin, ils ne servent plus d'alcool à partir de 3h... Mais hey, c'est pas ça qui va t'arrêter!

via @_discodoll_

2. Ou au Stereo //  858 Rue Sainte-Catherine Est

Tout le monde connait le Stereo à cause du fou système de son dont ils ont fait l'acquisition. Également niché dans le Village aux boules multicolores, il ferme à 10h chaque jour de la fin de semaine. Et dire que pendant que tu seras en train de danser comme si ta vie en dépendant, il en a qui se réveilleront à 6h pour aller au bureau...

via @razeeb_hasan_chowdhury

3. Escalader le Mont Royal.

Rends-toi surtout pas au Belvédère! Des plans pour que la sécurité te voit... Le but, c'est de trouver un petit spot caché où tu vas pouvoir admirer la ville en lumière avec tes amis et pense surtout pas que je vais te dire le mien. Le trouver rend le tout un peu plus excitant... Et ma conscience veut que je te dise de pas amener de l'alcool, c'est un lieu public quand même.

via @cutepaotzu

4. Aller à un Tinder after party.

Bon la capote pas! C'est pas parce que il y a le mot Tinder que ça va mal se terminer. En téléchargeant Tinder (REtéléchargeant serait plus approprié), tu peux choisir le mode social et inclure tous tes autres amis afin de chercher un autre groupe comme le vôtre qui sont jeunes, fous et surtout pas prêt à se coucher.

Arrange-toi pour supprimer l'application le lendemain (oui encore), parce que sinon tu pourrais tomber sur quelque chose semblable à ces histoires:

via @jtrooneymedia

5. Aller à l'un des restaurants tirés de cette liste ou de cette liste.

C'est pas parce que tu veux continuer à faire le party que tu dois le faire le ventre vide. Pour éviter d'avoir le hangover de ta vie le lendemain matin(ou plutôt quelques heures plus tard), tu dois manger. C'est un incontournable. Donc, cette liste regroupe tous les restaurants qui sont ouverts soit toute ou une bonne partie de la nuit. T'essayeras ça la prochaine fois au lieu de t'empiffrer de juniors au poulet.

via @lastxqueenz

6. Aller au Casino de Montréal // 1 Avenue du Casino

Parce que pour une raison que j'ignore, on a tendance à penser que la chance tourne quand on est saoul et qu'on a des réelles chances de gagner le gros lot. On se sent un peu invincible et c'est tant mieux parce que le casino est ouvert 24h/24h. La seule question qu'il te reste à envisager, c'est si tu t'y rends en BIXI ou en Uber...

 7. Faire un after à ton appartement ou à celui d'un de tes amis.

Parce que disons-le, il n'y a rien de mieux que les vieux bons after partys dans le confort de notre salon/sous-sol. En retournant à la maison, on sauve de l'argent sur la bouffe et l'alcool. Il doit bien te rester une pizza congelé et une ou deux Corona dans le fond de ton garde-robe...

Et si l'ambiance commence à se ternir et que tes amis s'endorment tranquillement un par un (ah les faibles!), prend l'initiative de commencer à jouer à l'un de ces jeux, question de remettre du piquant dans la soirée!