Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Québec annonce la fermeture des commerces essentiels tous les dimanches d'avril

La SAQ avait déjà opté pour cette option, au début du mois.
Québec annonce la fermeture des commerces essentiels tous les dimanches d'avril

Le trio Legault-McCann-Arruda était de retour ce lundi pour faire le point sur la crise sanitaire de COVID-19 dans la province. Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre François Legault a non seulement insisté pour que les Québécois en détresse psychologique « n'hésitent pas » à aller consulter, mais il a aussi annoncé la fermeture dominicale des commerces essentiels durant tout le mois d'avril.

Comme tous les jours depuis les deux dernières semaines, le premier ministre Legault a mis à jour le nombre de personnes infectées par le virus. Le Québec compte dorénavant 3 430 cas, soit 590 de plus que la veille. Le nombre de décès s'élève maintenant à 25.

Le premier ministre du Québec a annoncé d'entrée de jeu que les commerces essentiels seront fermés tous les dimanches du mois d'avril.

Seuls les stations-service, les dépanneurs, les pharmacies et les commandes à l’emporter des restaurants resteront ouverts.

« On ne peut pas demander d’avoir les pleins services sept jours sur sept pendant des semaines, lance-t-il. Ça va permettre aux employés des épiceries, notamment, de prendre du repos. »

M. Legault a aussi tenu à aborder l'enjeu de la santé mentale en temps de crise sanitaire.

Il avoue comprendre que plusieurs personnes soient anxieuses et déprimées, en restant confinées chez soi, notamment. « Si vous sentez que vous perdez le contrôle, n'hésitez pas à consulter », a affirmé d'emblée le premier ministre.

«La santé mentale, c'est aussi important que la santé physique. [...] Notre bataille contre le coronavirus se poursuit et on comprend les personnes isolées de trouver ça long. Mais il faut être réaliste : on en a encore pour des semaines », a indiqué François Legault.

Concernant le nombre de cas qui augmente drastiquement de jour en jour, le Dr Arruda reste rassurant.

« On n'est pas dans une augmentation exponentielle des cas. On est dans une augmentation normale et attendue», assure le directeur national de la Santé publique.

Au Québec, 88 % des cas menant à des décès avaient plus de 70 ans, précise Horacio Arruda.

Parmi les 3 430 cas répertoriés, 1 612 sont en territoire montréalais, faisant de Montréal le principal foyer de contagion dans la province.

Le bilan provisoire pour la totalité du Canada est de 7 295 cas. Les provinces les plus touchées après le Québec sont l’Ontario, avec 1 713 cas et 30 morts, et la Colombie-Britannique, avec 884 cas et 17 décès.