Sign in

Le mois dernier, le gouvernement caquiste a soulevé un immense débat en déposant son projet de loi 21 sur la laïcité. Ce projet prévoit notamment que les personnes travaillant en situation d'autorité ne pourront plus porter de signes religieux lorsqu'elles sont en fonction.

On se rappelle que le gouvernement caquiste avait d'ailleurs mis en ligne une vidéo du premier ministre expliquant le projet de loi 21. D'autres publicités pour promouvoir la laïcité ont aussi été faites. On apprend aujourd'hui que cette campagne publicitaire aurait coûté une soixantaine de milliers de dollars.

En effet, Québec aurait dépensé 63 262 $ en achat de pleines pages dans huit quotidiens francophones et un anglophone, ainsi qu’en promotion sur Facebook et Google. Ces dépenses ont été engendrées pour faire résonner le message publié sur la page Facebook du premier ministre François Legautl à la fin du mois de mars concernant son projet de loi 21.

La Presse Canadienne a obtenu ces chiffres après une demande d’accès à l’information, selon La Presse. Les publicités étaient sous le thème « Laïcité : se rassembler pour une avancée historique ».

« La laicité ne va pas à l’encontre de la liberté de religion », mentionne le premier ministre dans sa vidéo.

« Ce projet de loi traduit une vision de l'État largement partagée au sein de la population québécoise, notamment le fait qu'il est plus que temps d'interdire les signes religieux au personnel de l'État en position d'autorité. En fait, ce projet de loi constitue un véritable geste d'affirmation », expliquait Simon Jolin-Barrette, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion lors de la présentation du projet de loi à la fin du mois de mars.

La consultation publique autour de ce projet de loi débutera demain. Si le projet de loi est adopté, plusieurs employés de l’état ne pourraient plus porter de signes religieux au travail. Les enseignants, les policiers et les gardiens de prison seraient notamment touchés. Notons que cette loi s'appliquerait aux nouveaux venus dans le monde du travail.