Les 9 secrets du Fit Cook pour faire des recettes santé et super cochonnes à la fois

De la mousse au chocolat et du mac&cheese décadent ET santé? OUI.
Cheffe de division, Narcity Québec
Recettes santé et cochonnes à la fois : les secrets du Fit Cook

Manger sainement n'a pas besoin d'être associé au manque de variété, ou aux recettes sans goût. C'est avec cette vision que Jérémie Latreille, connu sous le nom du Fit Cook, a gagné en popularité au Québec.

Le cuisinier autodidacte et animateur du FIT Show à RDS s'est particulièrement fait connaître sur Instagram parce qu'il a le chic de rendre des recettes riches en gras, sel ou sucre, comme de délicieux fettucine Alfredo ou une onctueuse mousse au chocolat, pour en faire une version santé et aussi goûteuse.

Et ça, il le fait gratuitement alors qu'il partage des dizaines de recettes en « highlight » Instagram.

La sélection de l'éditeur : Semaine de relâche: Les parents pourront recevoir près de 500$ d'aide financière au Québec

Si tu ne suis pas déjà le Fit Cook, tu le connais peut-être déjà à travers quelques-uns de ses partenariats ou contrats, alors qu'il a été concepteur de recettes pour des marques bien connues au Québec comme Fit Menu, la Shop Santé, et qu'il s'est fait décerner le titre d'ambassadeur francophone officiel du poulet canadien pour 2021.

Celui qui vient tout juste de sortir son premier ebook entièrement dédié à ses recettes partage ses neuf conseils précieux pour donner le max de nutriments à ton corps, tout en mangeant comme un roi (ou une reine). 

Toujours avoir ces 15 ingrédients et 12 épices à portée de main

Le Fit Cook explique que c'est important que les recettes soient accessibles et que tu n'aies pas à acheter une dizaine de choses que tu n'utiliseras plus jamais pour faire un simple repas.

Avec cette quinzaine d'ingrédients et douzaine d'épices, tu es toujours prêt à prendre ce qui te tombe sous la main et le transformer en met unique et savoureux.

Rendre les sauces crémeuses sans mettre de crème

Ça, c'est l'un de ses plus grands secrets! Sur ses réseaux sociaux, tu peux voir le Fit Cook cuisiner une version « fit » de mac & cheese (oh que oui), de pâtes Alfredo, et même de chili.

« Je ne comprends pas encore pourquoi on utilise encore de la crème dans les sauces en 2021! Tu peux avoir la même texture, mais 100 fois plus de nutriments, en faisant bouillir un chou-fleur et en le mettant dans le blender avec du lait d'amande. »

« On fait cuire les légumes, que ce soit rôtir, bouillir ou dans la poêle, et on passe ça ensuite au robot mélangeur avec des épices et aromates. »

La grande majorité des sauces du Fit Cook sont faites à base de légumes, et la texture est tellement crémeuse que c'est à s'y méprendre.

« T'as pas besoin d'avoir un Vitamix, une fois cuits, les légumes sont mous, n'importe quel bon blender fait la job. En plus, ça te permet de manger des légumes sans t'en rendre compte. On les cache dans sauce, c'est réglé. »

Rehausser le goût des recettes sans avoir à mettre une tonne de sel

Les herbes fraîches sont incontournables - selon tout cuisinier d'ailleurs - pour rehausser le goût.

« On va aller chercher le côté fraîcheur et herbacé, mais aussi beaucoup de goût et on va rehausser les saveurs sans devoir mettre trop de sel. Pas compliqué, j'en mets partout ; persil, ciboulette, coriandre, romarin, estragon, n'importe quoi big, mets-en partout! »

Il y a des épices passe-partout, comme la ciboulette et le persil, mais il y a également des agencements clefs à savoir, comme la coriandre pour les plats asiatiques, tropicaux ou exotiques, le romarin pour les plats plus boisés avec les viandes rouges et l'aneth avec le poisson.

« Si tu mets de l'aneth avec ton poisson, personne ne va mourir. Ça va être bon pareil, ça va être freestyle, au pire. »

Le Fit Cook explique toutefois une chose : les herbes aident à couper une bonne partie du sel, mais une pincée de sel et de poivre sont essentiels à toute recette.

Il ajoute qu'il ne faut pas du tout avoir peur de mettre une pincée de sel à son assiette :

« Les sels dangereux c'est ceux qu'on ne goûte pas, dans les conserves, dans le pain, dans les sauces, dans les plats préparés, ça, c'est ceux qu'il faut éviter. Si tu cuisines avec des aliments frais et tu mets ton propre sel, il n'y a pas de stress à avoir. »

Cuisiner avec les agrumes 

Ce truc-là est simple mais sous-estimé, selon le Fit Cook.

« Les agrumes, j'en mets partout. Le zeste donne un bon goût d'agrumes frais et le jus amène son kick d'acidité au plat. »

Très peu de gens cuisinent au quotidien avec le zeste et l'essayer changera complètement la saveur d'un plat. C'est l'ingrédient gratuit et très goûteux qu'on oublie.

Rendre l'assiette super appétissante 

On connaît tous une fameuse histoire de personne qui essayait de manger santé en consommant la même salade verte ou soupe aux légumes tous les jours.

Si la recette a l'air appétissante et colorée, tu auras rapidement l'eau à la bouche. Jérémie a une règle de trois : « peu importe ce que tu cuisines, ça te prend au minimum trois couleurs dans ton assiette ».

Pour mettre un plat en valeur et rehausser le goût, il rappelle que les herbes fraîches font un bon travail, mais aussi les graines de sésames et oignons verts.

« J'utilise même du poivre rouge parce que ça contraste bien avec mes légumes verts, et un arc-en-ciel, ça donne encore plus le goût d'être mangé. »

Miser sur les produits de saison pour manger frais et faire le plein de nutriments 

Miser sur les produits frais c'est meilleur au goût, c'est moins cher, et en plus ça encourage le commerce local.

« Jamais tu ne vas me voir manger du blé d'Inde en janvier, ça fait pas de sens. Au mois d'août, il va ne coûter rien et être 100 % meilleur. »

« En mars, on s'enligne vers l'érable, à l'été, on mange des légumes de serre et des baies, à l'automne, c'est les courges. Ça va varier l'alimentation et ajouter un max de saveurs. Tu me parles de courges pis ça me donne faim. »

Pour certains fruits, comme les clémentines, tu ne peux pas miser local, mais il y a un temps pour faire plein de bonnes recettes pour chaque fruit et légume.

Se permettre de mettre les aliments qui nous rendent heureux sans culpabilité

C'est la clef pour être heureux dans son alimentation. Le Fit Cook rappelle que si tu veux que ta recette soit santé, il faut y aller avec modération, mais pas se priver.

« Si tu aimes le chocolat à pu finir et chaque fois que tu en manges t'es sur un super bon vibe, manges-en. Si tu mets un peu de chocolat dans ton smoothie bowl, ça peut être santé quand même. Tu mets un petit peu de chocolat sur un tas de fruits. C'est une petite manière de rendre ton meal cochon et à ton goût, mais qu'il reste santé.

T'as mangé ta portion de fruits, mais t'as adoré ton repas. »

Il ajoute également qu'en remplaçant quelques ingrédients dans une recette, on peut souvent la rendre santé sans trop d'efforts :

« Le yogourt grec et le tofu mou sont sous-estimés. J'ai de la mayonnaise dans mon fridge, j'ai même pas honte. Mais dans une vinaigrette crémeuse je vais mettre 50% mayo, 50% yogourt grec, on va rendre la texture plus légère, couper des lipides et augmenter l'apport en protéines.

Le tofu mou fait également des miracles. Pour remplacer de la mayo dans une recette, tu le passes dans le mélangeur avec sel et poivre.

Pour faire une mousse au chocolat moka, tu le passes au mélangeur avec du cacao, du café instant, un peu de sirop d'érable, et de la vanille. La texture est à s'y méprendre, c'est décadent, et c’est rien de mauvais pour ta santé. »

Respecter les 5 incontournables du goût

L'un des plus gros secrets du Fit Cook, c'est ses « 5 incontournables du goût. »

Dans une recette parfaitement balancée, on doit toujours avoir les cinq éléments suivants : sucré, salé, acidulé, épicé et gras.

Sucré, c'est par exemple une touche de sirop d'érable ou de miel. Pour salé, on peut penser à une pincée de sel, de la sauce Worcestershire ou de la sauce soya. Pour le goût acidulé, on utilise les agrumes ou un vinaigre de cidre de pommes. Pour épicer, on peut utiliser le poivre, la sriracha, la Sambal Oelek, ou la Red Hot, et finalement, on ajoute un bon gras : huile d'avocat, d'olive, un avocat, le gras du saumon, etc.

Le cuisinier ajoute qu'il trouve important de mettre des fruits et/ou des légumes à tous les repas, mais qu'ils sont parfois dissimulés, comme des légumes dans une sauce ou un smoothie bowl.

Faire des recettes simples et rapides à préparer

Finalement, ça ne doit pas être compliqué. Si manger santé prend trop de préparation, ça peut être décourageant.

« Toutes les recettes de mon ebook prennent moins d'une heure de préparation. Les gens qui me suivent n'ont pas besoin de connaissances en cuisine pour comprendre mes recettes et les réussir. »

Le Fit Cook en profite pour donner ses trois recettes coup de coeur qui sont accessible gratuitement sur son compte Instagram : pétoncles et purée de celeri rave, crevettes pannées exotiques, et finalement son effiloché de boeuf.

Le cannabis, une des solutions contre la COVID-19? Une étude de l’Université de Waterloo, publiée le 12 janvier, démontre que le CBD — une des composantes du cannabis — pourrait aider le corps à se défendre contre le virus de la COVID-19.

Les chercheur.euses ont noté des effets protecteurs de doses thérapeutiques de cette substance sur la réponse immunitaire des cellules contre les agents pathogènes comme la COVID-19.

Continuer à lire Show less

Voici exactement quoi jeter et quoi garder dans ton frigo après une panne d'électricité

Pour éviter une intoxication alimentaire avant les Fêtes! 🙃

Des milliers de Québécois.es ont été privés d'électricité pendant plusieurs heures à cause des vents violents qui ont soufflé sur la province dans la nuit du samedi 11 à dimanche 12 décembre. Pour éviter de possibles intoxications alimentaires, le gouvernement a émis des recommandations pour trier les aliments de ton réfrigérateur et de ton congélateur, car non, tout n'est pas à jeter.

Le premier indicateur que tu dois regarder c'est la température de ton réfrigérateur. Elle doit être située entre zéro et quatre degrés. Les aliments devraient donc demeurer froids pendant une période de quatre à six heures environ après la panne.

Continuer à lire Show less

Après qu'une panne de service ait perturbé la journée du 19 avril de leurs clients, Rogers et sa filiale Fido ont décidé d'offrir un crédit aux personnes que ça a affectées.

Si l'entreprise a d'abord indiqué qu'une déduction « [équivalente] aux frais de service sans-fil » pour la journée allait être appliquée à la prochaine facture, elle a ensuite précisé comment ledit crédit allait être calculé.

Continuer à lire Show less

Bamboo Underwear a doublé son chiffre d'affaires malgré le départ d'Élisabeth Rioux

La compagnie se lance dans le loungewear et les maillots très bientôt.

Après avoir connu un boom de popularité au cours des dernières années, les entrepreneurs derrière la marque de sous-vêtements québécoise Bamboo Underwear se sont présentés à l'émission Dans l'oeil du dragon, et on peut dire qu'ils ont su attirer l'attention. 

Dans l'épisode diffusé ce 19 avril, les quatre actionnaires de la compagnie soit Mathieu Landry-Girouard, Jules Marcoux, Philippe Ouellet-Thivierge et Hugo Garneau-Boisvert ont réussi à faire l'une des plus grosses ententes vues à l'émission. 

Continuer à lire Show less