Sign in

Fais-tu encore partie du pourcentage de la population qui n'a pas encore d'encre sur son corps? Si tu penses justement au tatouage que tu aimerais avoir dans les prochains mois, il y a plusieurs choses que tu dois savoir avant de te lancer à l'eau! 

Une chose que tu sais très bien : c'est permanent. Si tu n'es pas prêt à avoir cette marque pour toujours sur toi, on te conseille d'abord de faire des tests au henné. Tu verras ainsi si l'emplacement que tu as choisi et le dessin te dérangent au bout de quelques jours. 

La sélection de l'éditeur : 7 choses à savoir sur Ari Fournier, la copine montréalaise de Cole Sprouse de «Riverdale»

On ne veut surtout pas te faire peur, mais il y a des histoires de tatouages qui tournent au cauchemar parce que les gens choisissent mal leur tatoueur, ont des regrets ou entretiennent mal l'oeuvre d'art après coup. 

On a donc discuté avec Ugo Barette, co-propriétaire du populaire studio Mauvais Garçons Tattooshop à Laval, où plusieurs personnalités comme Alexandra Cosentino et Kevin Lapierre se sont fait tatoués, et il nous partage tout ce que l'on doit savoir avant de se faire marquer pour toujours.

Avant

  • D'abord, il faut savoir ce que l'on veut avant de contacter un salon ou un artiste. Si tu hésites encore entre un tatouage d'ananas ou de papillon avant ton rendez-vous, l'artiste pourra t'aider à prendre une décision éclairée du point de vue technique, mais il ne pourra pas faire le choix à ta place. 

  • Tu dois faire des recherches de ton côté pour donner des lignes directrices à l'artiste et lui trouver des images d'inspiration. Comme Ugo le mentionne, celles-ci « valent mille mots pour bien comprendre ». 

  • Réfléchis bien lors de tes recherches. Veux-tu un tatouage tendance ou quelque chose qui soit unique au monde? Peut-être que dans ce cas-ci, un signe infini avec une envolée d'oiseau n'est pas le choix approprié. 

  • La veille du tatouage, assure-toi d'avoir une bonne nuit de sommeil et de ne pas avoir consommé d'alcool. Si tu ne peux pas te passer d'aller boire dans les bars le vendredi soir, mettre ton rendez-vous le samedi matin n'est pas une bonne idée! Tu dois éviter tout ce qui fluidifie le sang. 

  • Mange un bon repas. Tu ne voudrais surtout pas avoir des faiblesses parce que tout ce que tu as mangé avant de te faire rentrer des aiguilles dans le corps est un morceau de gâteau au chocolat.

  • Surtout, ne te fais jamais tatouer sous l'effet de la boisson! C'est très drôle sur le coup, mais le lendemain, on rit moins. 

Pendant

  • Il faut toujours écouter les conseils du tatoueur en lien avec les modifications à faire sur les grosseurs et les emplacements. S'il te dit que les lettres sont trop petites et que tu devrais les grossir, écoute-le (been there, done that)! Ton beau never give up pourrait très bien se transformer en une grosse tache noire dans quelques années. 

  • Fais confiance à l'artiste et soit ouvert d'esprit aux suggestions créatives qui rendra chaque projet unique. Comme Ugo l'explique : « N'oubliez pas que les tatoueurs sont des humains et non des photocopieuses ». 

  • L'important durant le tatouage, c'est de bien communiquer avec l'artiste si tu ressens un inconfort. Le but est que l'expérience soit agréable du début jusqu'à la fin. Et on ne voudrait surtout pas que tu tombes dans les pommes pendant que tu as les aiguilles dans la peau. Un accident est si vite arrivé.  

  • N'aie pas peur : la presque quasi-totalité du matériel utilisé par les tatoueurs est à usage unique, stérile et jetable. C'est aussi pourquoi il est important de bien choisir son salon de tatouage. Ce qui est moins dispendieux ne rime pas nécessairement avec qualité...

  • La plupart des grandes compagnies d'encre sur le marché sont véganes. 

  • Certains endroits sur le corps sont plus sensibles que d'autres. Si c'est ton premier tatouage, sache que les côtes, le pied, de sternum, le cou et les mains sont plus sensibles. 

Après

  • Un tatouage est l'équivalent d'une plaie ouverte, elle doit donc bien cicatriser pour avoir le résultat escompté. Durant les premiers jours, tu devras donc garder une membrane de plastique hydrofuge appelé Tegaderme par-dessus. Celle-ci accélère et maximise la guérison. Ne panique pas : sous la membrane, l'encre coulera et tu penseras que tout est gâché. Quand tu vas l'enlever et rincer ton tatouage, tout rentrera dans l'ordre!

  • Le temps de guérison varie selon les gens, mais en règle générale, deux à quatre semaines sont nécessaires pour avoir un résultat final. 

  • Tu ne pourras pas te baigner et immerger ton tatouage dans l'eau complètement pendant cette période puisque c'est plus propice aux infections. Si tu t'en allais en voyage de surf, ce n'est peut-être pas le meilleur timing.  

  • Tu ne pourras pas exposer le tatouage au soleil pendant deux à quatre semaines également. L'été, pense donc deux fois plutôt qu'une à la partie du corps que tu désires hypothéquer. 

  • Si tu es un gym rat, tu devras attendre trois à quatre jours avant de pouvoir t'entraîner. L'entraînement a pour effet d'ouvrir les pores de ta peau et d'engendrer une perte d'encre. Aussi, disons qu'un gym n'est pas l'endroit le plus propre... 

  • Fais attention à tes animaux! Ce n'est pas optimal de te retrouver avec trois-quatre poils de chat dans une plaie ouverte. 

  • La plupart des tatoueurs offrent une retouche gratuite lorsque le processus de guérison est terminé. 

  • Laisse un pourboire à ton tatoueur, il sera très content!  

Si tu as envie de sauter à l'eau, n'hésite pas à consulter notre liste de tatoueurs à découvrir dans le Grand Montréal. Certains demandent des mois d'attente, mais pour quelque chose qui restera sur ta peau pour toujours, ça vaut définitivement l'attente.