Recherche sur Narcity

7 villes fantômes au Québec où aller pour un road trip à faire frissonner

Ça va te donner des sueurs froides. 😱

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Maison abandonnée à Val Jalbert. Droite : Cimetière à Grosse Île.

Maison abandonnée à Val Jalbert. Droite : Cimetière à Grosse Île.

Le Québec est l'hôte de nombreuses villes laissées à l'abandon. De véritables villages fantômes qui témoignent d'un passé lointain et de la vie des gens à l'époque qui ont fui, délaissé ou péri dans les lieux.

Plusieurs de ces villages ont été construits autour d'une activité particulière comme travailler dans une mine, dans une usine, ou dans le secteur de la pêche. La compagnie fermant ses portes, les habitant.es ont quitté leur domicile. D'autres villes ont vécu un terrible sort qui les a menées à leur perte. Dans tous les cas, il y a assurément quelque chose de particulier et une énergie étrange qui émane souvent de ces endroits mythiques. Fantômes ou pas, les visiter donne souvent froid dans le dos...

Saint-Jean-Vianney

Maison abandonn\u00e9e.

Maison abandonnée.

Société historique du Saguenay | Site Internet

Le 4 mai 1971, un glissement de terrain atroce emporte la petite ville de Saint-Jean-Vianney. Située dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, cette municipalité qui comptait autrefois 1 308 habitant.es a été partiellement engloutie par des coulées de boue amenant avec elle 42 maisons et causant la mort de 31 personnes. Peu après, le premier ministre de l'époque, Robert Bourassa, a déclaré la ville comme étant fermée officiellement. Aujourd'hui, on ne peut voir que quelques ruines et le tracé des rues.

Baie-Sainte-Claire

Four \u00e0 chaux de Baie-Sainte-Claire.

Four à chaux de Baie-Sainte-Claire.

Gouvernement du Québec | Site Internet

L'île d'Anticosti abrite un ancien village, Baie-Sainte-Claire, qui a été laissé à l'abandon, et ce, après seulement quelques années d'existence. Autrefois, en 1895, des colons et des pêcheurs y habitaient, mais un village tout près sera privilégié par son fondateur finalement. Les vestiges de l'ancien village donnent froid dans le dos.

Val-Jalbert

S'il y a bien un village qui fait parler encore aujourd'hui, c'est celui de Val-Jalbert au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour cause, il est en si bon état qu'il est aujourd'hui une attraction touristique.

Fondée en 1901, la petite ville de Val-Jalbert est construite principalement en raison d'une compagnie de pâte et papier. Lorsque l'entreprise a fermé, les gens ont commencé à déserter le village. Si tu visites les lieux tu pourras y trouver des maisons abandonnées, une école, l'ancien moulin, une église.

Grosse-Île

Cette île tout près de Québec a une histoire bien particulière. Au 19e et 20e siècle, Grosse-Île servait de station de quarantaine pour les immigrant.es irlandais.es qui désiraient entrer au pays. C'est qu'à l'époque, nombre de gens d'outremer transportaient des maladies infectieuses mortelles, dont le choléra et le typhus.

La Ville de Québec a donc décidé de les tenir à l'écart sur cette île afin de les soigner et d'empêcher une plus grande propagation. Au total, ce sont 8 339 personnes qui ont été inhumées sur l'île. Tu peux encore aujourd'hui visiter les vestiges de Grosse-Île comme l'hôpital, les cimetières, les stations de quarantaine et la maison de l'Officier.

Gagnon

Cette ville minière sur la Côte-Nord du Québec a été abandonnée il n'y a pas si longtemps que ça, c'est-à-dire dans les années 80. Les résident.es ont quitté les lieux peu à peu en raison de la crise minière. C'est en 1985 que la ville a fermé définitivement et a été laissée complètement déserte.

Selon des archives de Radio-Canada, les bâtiments et infrastructures de Gagnon ont non seulement été rasés, mais aussi enfouis, ce qui signifie que certains décombres demeurent sous terre.

Rivière-la-Guerre

Située en Montérégie, Rivière-la-Guerre est reconnue comme étant l'un des villages les plus hantés du Québec. De nos jours, plusieurs vestiges témoignent encore du passé de cette petite communauté fondée par des colons écossais dans les années 1800. Murs lambrissés, plafonds qui s'écroulent, vieux lits complètement abîmés, tombes et ancien presbytère, une visite des lieux te donnera certainement la chair de poule.

Lafontaine de Chertsey

Ce village oublié au coeur d'une forêt près de Chertsey dans Lanaudière a été « trouvé » tout récemment par un amateur d'histoire de la région.

« On a souvent parlé de cet ancien village situé dans le 5e rang du canton. Les anciens, et même les moins vieux, en parlent avec réserve et, souvent, avec un peu de mystère. C’est à se demander si le passé n’est pas en train de s’entourer de légendes », a noté l’historien Marcel Fournier dans son livre Histoire de Chertsey, des origines à l’an 2000. On ne peut voir, aujourd'hui, que quelques ruines de ce curieux village dans la forêt près de la rivière.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Recommandé pour toi

Loading...