Le poil d'aisselles de Gigi Hadid fait beaucoup jaser - Narcity

Le poil d'aisselles de Gigi Hadid fait beaucoup jaser

Une révolution des critères de beauté?

Pour le décompte de Noël, le Love Magazine a sorti son Love Advent Calendar annuel: un calendrier où une vidéo assez sexy par jour est dévoilée. Ces vidéos sont censées célébrer l'émancipation de la femme et l'amour de son corps, peu importe sa silhouette, chose drôlement faite selon Adriana Lima.

Je dois avouer trouver que, pour certaines vidéos, c'est étrangement fait. Rappelez-moi en quoi voir Emily Ratajkowski se frotter du spaghetti sur le corps de manière presque pornographique est un « statement »  ? 

Bref. Hier, la vidéo était celle de Gigi Hadid vêtue de vêtements de sport rouges en pleine activité physique.

Alors qu'on la voit en pleine action, plusieurs scènes font un gros plan sur elle, alors qu'on peut apercevoir du poil d'aisselles. 

Via LOVE TV by LOVE Magazine

Dans les commentaires, ça réagit: certains affirment que c'est du poil, d'autre que c'est de la « mousse de coton ouaté » collée à sa sueur. Dans tous les cas, on a décidé de laisser la scène comme telle au montage, en étant très conscient qu'on y verrait du poil d'aisselles à première vue, et le débat est lancé.

2017 est bien connue pour ses exigences irréalistes envers les femmes: c'est l'année des injections de lèvres, celle où les techniciennes en faux cils et microblading s'enrichissent et où de plus en plus de femmes font d'efforts pour ressembler aux anges de Victoria's Secrets parfaitement formés, bronzés et épilés. 

Voir un mannequin de VS avec un poil de dessous de bras, est-ce que ça change la donne?

Apparemment, ça ne change rien pour certaines, alors qu'on voit de vilains commentaires comme: 

« Simplement dégueulasses! Je ne peux pas croire que c'est la chose que les célébrités d'aujourd'hui supportent. Encourager les femmes à être sales avec leur corps. »

« Choquée et déçue. » 

« C'est une fille qui est supposée s'épiler les dessous de bras. Je ne déteste pas Gigi mais qu'est ce que c'est ça. »

Heureusement, plusieurs femmes viennent à sa défense: le but des vidéos est de célébrer l'émancipation de la femme et le féminisme. Si une femme ne veut pas s'épiler, elle ne devrait pas avoir à le faire parce que la société impose encore ses critères. Toutes les décisions concernant le physique d'une femme devraient être prises par elle-même seulement. 

Le tabou des aisselles non épilées a assez duré et on voit de plus en plus de féministes le briser alors que le #armpithair sur Instagram a plus de 40 000 publications. 

Voici la vidéo intégrale: 

Une nouvelle tendance pour 2018 ? 

Partager sur Facebook