OJ Simpson a fait des aveux concernant le meurtre de Nicole Simpson et on est sous le choc - Narcity

OJ Simpson a fait des aveux concernant le meurtre de Nicole Simpson et on est sous le choc

On en apprend davantage après 23 ans...

L'affaire OJ Simpson est sans contre doute un des cas criminels les plus connus de la culture populaire. Le monde entier était divisé sur le sujet. Beaucoup croyaient de manière ferme que Simpson avait assassiné son ex-femme, Nicole Brown Simpson et son ami Ron Goldman. Il n'a jamais été prouvé comme étant coupable.

OJ Simpson avait même eu l'idée d'écrire un livre sur les meurtres et son point de vue sur l'histoire, il y a 12 ans, mais la famille de Nicole a empêché le projet, affirmant qu'il ne devrait pas être autorisé à profiter de sa mort.

C'est en 2006 qu'il a rencontré son éditrice Judith Regan pour la seule interview qu'il aurait jamais faite concernant Nicole Brown Simpson. Dans la vidéo, il explique de façon hypothétique comment les deux meurtres se seraient déroulés. Cette interview « jamais vue » a été diffusée par FOX hier, pour la première fois.

Cette mise en scène est en soi plutôt déstabilisante. Pour quelles raisons voudrait-il se mettre dans la scène du crime?

Il explique que son ami Charlie est allé chez Nicole pour espionner. Par la suite, il s'est empressé d'aller tout raconter à Simpson. Puis,  il se serait dit : peu importe, ce qu'il se passe là-bas doit s'arrêter... OJ Simpson ne précise pas de ce qu'il s’agissait, mais nous pouvons croire que ça avait rapport avec le fait que Goldman soit chez Nicole.

Toujours dans l'hypothèse, lui et Charlie sont allé chez Nicole avec des gants, une casquette et un couteau. Ils se sont précipités sur Goldman, qui s'est empressé de répondre que la mère de Nicole avait oublié ses lunettes au restaurant où il travaillait.

Simpson était en colère, alors il a crié à Goldman de quitter sa propriété sur-le-champ et c'est à ce moment que Nicole est sortie en disant qu'elle s'était blessée en tombant. Il admet lui avoir balancé le couteau et l'avoir frappée au visage.

C'est à ce stade de l'interview qu'il se met à parler à la première personne et ne parle plus autant de manière hypothétique. Lorsqu'il le réalise, il se met à rire, puis admet avoir laissé tomber un gant (faisant référence au fameux gant qu'il ne lui faisait pas sur la scène du crime).

Une ambiance vraiment étrange règne tout au long de l'entrevue. Le public croit que ses commentaires sont ceux que seul le tueur aurait pu dire.  Ils vont même jusqu’à croire que cette entrevue est la preuve que Simpson admet qu'il était responsable des meurtres.

Pour voir l'entrevue complète, c'est ici.

Article original: Jasmine Girn - Narcity Canada

Partager sur Facebook