Depuis que j'ai consulté une naturopathe, je m'intéresse beaucoup à la relation entre mon niveau d'énergie, mon sentiment de bien-être et mon alimentation. J'ai, entre autres, réalisé que je métabolise très mal les carbs (surtout en soirée) et que les fruits et les collations sucrées me donnent des grands hauts et bas énergétiques. 

Mon alimentation actuelle est composée d'environ (je ne compte pas) 50% de bons gras, 25% de protéines et 25% de glucides. Depuis que j'ai fait ces changements, je me sens extrêmement bien et j'ai même perdu quelques centimètres. Toutefois, il y a certains moments où mon ventre enfle comme si j'allais accoucher dans l'immédiat et c'est très douloureux. 

via @tessbegg

C'est tout à fait normal d'enfler après avoir mangé (comme en témoigne cet article), mais parfois la situation dépasse ce stade et je ne peux plus fonctionner à cause de fortes douleurs à l'abdomen. Après avoir observé mon alimentation pendant quelque temps, j'ai réalisé que ça survient souvent lorsque je mange du pain et des grains. J'ai donc mené une petite expérience d'une semaine après avoir fait mes recherches sur la sensibilité au blé.

via @saramadiiii

Premièrement, qu'est-ce que le gluten? Assez simple, c'est une protéine contenue dans le blé et les dérivés du blé qui est créé lorsque la farine est mélangée à l'eau. C'est ce qui agit à titre de «colle». Le gluten rend certaines personnes malades, comme celles atteintes de la maladie cœliaque et du syndrome du côlon irritable. Chez les personnes simplement sensibles au gluten, des symptômes surviennent après la consommation tels que la fatigue, dépression, constipation, ballonnement, douleurs à l'abdomen, etc. 

Tu peux trouver ici une liste d'aliments qui contiennent du gluten. Il est important de noter qu'il y a souvent du gluten dans les produits de beauté et dans d'autres produits tout à fait random, comme certaines pâtes à dent. 

Voici donc mon honnête expérience: 

Jour 1

J'avais un brunch chez des amis et j'ai tout de suite annoncé mon projet de me tenir loin du gluten. Erreur! Je me suis sentie en privation et j'ai dévoré environ 2000 calories de pains, muffins, craquelins, bagels, biscuits à l'avoine, etc. Je n'ai pas besoin de mentionner à quel point j'ai eu mal au ventre pour tout le reste de la journée. 

Jour 2 

Ça a pris une journée complète avant de me sentir moins enflée. J'ai mangé super santé et low carbs pendant la deuxième journée et aucun mal de ventre en vue. 

Jour 3 

Superbe journée sans immense enflure! J'étais de bonne humeur et mon niveau d'énergie était hyper élevé. 

Jour 4 

Le moment où j'ai flanché! Mon chum et moi avons essayé une nouvelle pizzeria et j'ai tout simplement adoré ma pizza Margarita. Je me suis étrangement sentie vraiment très bien après. Mon ventre était enflé, mais je n'avais aucune douleur autre le fait d'avoir mangé une pointe de trop. 

via @no900pizza

Finalement, j'ai réalisé que je n'ai aucune sensibilité au gluten et que c'est probablement le fait d'abuser de trop de bonnes choses qui me donne vraiment mal au ventre. Mais! J'ai lu un article très intéressant sur les gens qui ont une sensibilité aux grains (ici!) et c'est peut-être ce que je ne digère pas bien. Chaque fois que je mange du riz ou du quinoa, même en très petite quantité, je me sens dans le même état qu'au jour 1 de mon expérience sans gluten. À suivre!

Morale de l'histoire: si tu crois qu'un aliment te cause des maux digestifs, coupe le pendant un moment avant de le réintroduire peu à peu en notant comment tu te sens! 

Source 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter