10 réalités que seuls ceux ayant travaillé au Dollarama comprendront - Narcity

10 réalités que seuls ceux ayant travaillé au Dollarama comprendront

« C'est-tu 1$ ça? »

Le Dollarama « officiel » jaune et vert, c'est genre la vedette des magasins du dollar au Québec. Tout le monde le connait et c'est la première place à laquelle on pense pour aller s'acheter des gogosses durables, mais qui te coûteront pas la peau des fesses.

À lire également : 36 réalités que seuls ceux ayant travaillé chez Tim Hortons comprendront

Travailler au Dollarama, c'était ma toute première job étudiante, et j'en ai vu de toutes les couleurs, MAIS je me suis fait des amis pour la vie (tsé, comme au Jean-Coutu) et j'en garde de doux souvenirs qui me font rire.

Je t'ai dressé une liste de struggles que t'as probablement vécu, si toi aussi, tu as porté fièrement ce dossard de couleur vive, et que tu étais rendu un expert du facing.

1. Te faire demander 40 fois par jour « hey c'est combien ça? »

Quand tu travailles au Dollarama, tu le sais en sapristi que tu vas te faire poser cette question là un nombre de fois infini... pis que tu vas répondre « si y'a pas de prix sur le produit, c'est 1 DOLLAR. »

C'est une règle implicite, si tu rentres au Dollarama pis que tu le sais pas : c'est PAS normal.


2. L'ultime dossard vert

C'est le fun, parce que l'entreprise s'est dit qu'elle créerait un swag on point pour ses employés.

Le fameux dossard vert, juste assez vert pour fitter avec la pancarte devant le magasin : tu te fonds tellement bien au décor, mais t'as aussi envie de fondre pour disparaître comme Harry Potter. 


3. Pointer du doigt les rangées quand on te pose une question

Travailler là, c'est aussi se rendre compte que les gens qui rentrent dans le magasin, savent pas TOUT LE TEMPS c'est quoi : dire bonjour.

Fait que, les gens rentrent pis te demandent right away : « EILLE C'EST OÙ LES RASOIRS?!?!?!?!?»

Rendu là, tu fais juste pointer la rangée 6 sans dire un fvcking mot parce que t'es juste trop tanné.


4. Oublier le code du backstore quotidiennement

Pour aller à ta pause et aller chercher ton lunch dans le frigidaire, t'as pas le choix d'utiliser le code de la porte pour rentrer dans le backstore.

Je sais pas pour toi, mais moi fallait que j'aille chercher ma gérante chaque fois que je travaillais : parce que je m'en rappelais plus du maudit code.

ENLEVEZ-LE, au nom de tous les employés du Dollo.

Pleeeease, je veux juste pouvoir manger mon lunch.


5. La déception fatale des gens au Boxing Day

Les gens au Boxing Day, en général, sont tellement excités d'aller dans les magasins pis de se pogner des produits à des prix qui sont juste complètement fous.

Mais ils sont tellement déçus quand ils se rendent compte qu'au Dollorama, les rabais du Boxing Day : sont pas super existants. 

Guys, c'est le Dollarama, tout est à 3 ou 4 dollars et moins et DÉJÀ pas cher. Sérieusement, à quoi vous vous attendez, des foulards à 20 cennes?

#vingtsousrama


6. Les clients qui mettent 60 articles en même temps sur le comptoir de la caisse gros comme 30 centimètres

Si t'as travaillé au Dollarama : tu sais que les clients peuvent arriver avec des paniers pleins, pis le vider en 2,3 secondes sur le comptoir.

Pis tu sais que le comptoir : y'est pas TRÈS grand.

Là tu te ramasses avec des articles qui tombent derrière la caisse, pis qui poinçonnent genre 4x pour rien, fait que tu dois tout annuler, pis t'as juste envie de die. 


7. La rangée saisionnière

Genre, la Saint-Valentin est pas finie que t'es déjà en train de placer les produits de Pâques pis les clients comprennent plus rien.

« COUDONC SONT OÙ LES COEURS EN CHOCOLAT EN SPÉCIAL???»


8. Les gens qui viennent se faire rembourser des affaires insensées

« J'ai vraiment pas du tout apprécié le résultat de ce mini-ventilateur d'été à me passer dans la face à 1,25$ »

C'est toujours ben pas un air climatisée, pis ça coûte 1,25$. Come on.


9. Les clients qui prennent le Dollarama pour un Walmart

Ça arrive tout le temps, des clients qui arrivent et qui te demandent pour des produits qui fitteraient même pas dans les rangées, genre : « hein, vous vendez pas de chaises de patio ici? Ben voyons donc... »

Les rangées font 1 mètre de large, maximum. On pourrait même pas en vendre, même si on le voulait ben fort. 


10. Le super micro pour appeler les employés aux caisses 

Souvent, les files sont longues au Dollarama : pis là tu te ramasses à devoir appeler tes collègues pour qu'ils viennent en avant, t'aider à passer les clients.

Mais t'as pas le choix de parler dans le petit micro noir pour les calls en avant, aux caisses.

Pis on s'entend qui a pas genre plus que 3 micros dans le magasin : donc, en plus de te partager des shifts avec tes collègues, tu partages les germes.


Partager sur Facebook

Recommended for you