Scroller son fil d'actualité Facebook et voir tes publications prefs ( celles de Narcity, bien sûr) entre une photo aux pommes et la photo du mariage de chez-pas-qui où ton ami est allé: tu ne verras plus ça bientôt.

En effet, Facebook teste actuellement dans six pays une nouvelle manière d'organiser la plate-forme en séparant ton fil d'actualité en deux fils distincts. Le premier fil est celui où tu pourras voir les publications d'amis uniquement, et l'autre, ce sera les publicités et les posts de médias. Tu ne verras donc plus de publications d'annonceurs ou de médias entre tes photos, du jamais vu sur Facebook.

L'objectif: répondre à la demande du public de voir plus de publications d'amis sans se faire bombarder d'informations, ou pire de pubs et fausses nouvelles.

Un changement avantageux pour les lecteurs qui auront maintenant le choix, mais très désavantageux pour les pages commerciales et les médias.  Selon Filip Struharik, journaliste slovaque, « La portée de plusieurs pages Facebook a chuté entre jeudi et vendredi derniers de deux tiers par rapport aux jours précédents. » . Les gens n'ont donc plus le réflexe d'aller chercher l'information, et c'est quelque chose qui peut devenir inquiétant.

Outre la fausse nouvelle qu'on veut contrer, il y a aussi la vraie information qui circule sur les réseaux sociaux. Les ventes de médias imprimés étant à la baisse depuis plusieurs années, on est devenu un peu paresseux, comptant sur le numérique pour nous informer. Alors qu'actuellement on est parfois informé malgré nous à cause de tout ce qui apparaît sur notre fil, que va devenir cette info si on ne va pas la chercher? Est-ce un déclin assuré pour les petits médias ?

Les six pays testeurs ( Bolivie, Cambodge, Guatemala, Serbie, Slovaquie et Sri Lanka ) pourraient voir changer leur plate-forme pendant encore quelque mois avant tout le monde.

La source.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter