Cette semaine, le mot-clic #MeToo, ou #MoiAussi, nous a explosé au visage comme une bombe: en moins de 24h, ces deux petits mots partagés partout sur la toile ont donné une grosse claque au visage de la population mondiale en constatant la quantité énorme de femmes qui ont été victimes d'agression ou de harcèlement sexuel. 

Alors que les accusations entourant Harvey Weinstein et la propagation monstre du mot-clic ont été à la base de plusieurs révélations dans le domaine artistique, elles ont servi de grande prise de conscience pour plusieurs hommes, qui n'avaient jamais constaté l'ampleur de la situation.

Pour certains d'entre eux, ce fut l'occasion de penser à ce qu'ils ont fait par le passé qui aurait pu être perçu comme du harcèlement ou un inconfort, et aussi de penser à comment changer les choses.

De cette réflexion est né le mouvement #HowIWillChange. 

« Après les histoires infinies de #MoiAussi de femmes qui se sont fait abuser, agresser et harceler, aujourd'hui on dit #CommentJeVaisChanger. » 

#HowIWillChange, c'est les hommes qui disent comment ils comptent changer et aider les femmes à se sentir mieux dans cette société. #HowIWillChange, c'est aussi aider l'égalité, et sensibiliser les autres dans notre entourage. Mais par-dessus tout, c'est de ne pas fermer les yeux quand on voit ce genre de situations arriver dans notre entourage. 

Voici un aperçu de cette magnifique prise de conscience: 

« #CommentJeVaisChanger.  Je vais continuer à montrer à mes 3 fils et mon petit-fils comment honorer et respecter les femmes. »

«#CommentJeVaisChanger. Je vais travailler pour être plus verbal à propos de la culture du viol, et dénoncer les comportements inacceptables. »

«#CommentJeVaisChanger. Ça veut dire laisser mon propre embarras, mon ego, ou mes nerfs à la porte quand je vois les autres hommes harceler des femmes en public.  »

« Je ne vais jamais blâmer une victime, et je ne vais jamais rester là à regarder un homme faire des avances indésirables à une femme. »

« Je vais écouter les femmes avec l'intention de comprendre. »

« Reconnaître que si toutes les femmes que je connais ont été harcelées sexuellement, maltraitées ou agressées, alors je connais leurs auteurs. Ou j'en suis un. »

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter