À l'automne 2016, j'entrais à l'université pour la première fois. Étant donné que je suis assez stressée comme personne, la nouveauté que représentait la fin de mon préuniversitaire me faisait vraiment peur. Finalement, je ne suis pas morte (surprise, surprise) et je peux dire avec beaucoup d'assurance que c'est probablement le niveau scolaire dans lequel je m'épanouis le plus, et ce, à tous les niveaux.

Pour t'aider à ne pas avoir peur de ce passage très important dans ta vie, je me suis souvenu, juste pour toi, des questions que je me posais par rapport à l'université avant d'y être et j'y ai répondu au mieux de ma connaissance!

Les voici :

L'achat de livres

Les cours

Le GPA

Avoir une vie sociale tout en ayant de bons résultats

Le passage du cégep à l'université

Pour en savoir un peu plus sur l'achat de livres, clique sur NEXT


L'achat de livres

1.    Est-ce que ça vaut la peine d’acheter les livres?

Honnêtement, c'est vraiment au cas par cas qu'on peut répondre à cette question. J'ai eu des manuels qui ne m'ont pas du tout été utiles durant toute une session et d'autres manuels qui contenaient 100 % de la matière vu que le prof ne donnait pas des cours magistraux typiques...

Pour décider où mettre ton argent, je te conseille fortement de demander au prof et aux élèves des cohortes précédentes!

Si tu n'as pas les moyens de te procurer les manuels, il est aussi possible de les louer à la bibliothèque scolaire ou municipale. Ça arrive aussi que la bibliothèque de ton université garde certains manuels scolaires en consultation seulement (ils ne sortent pas de la bibliothèque, mais peuvent être utilisés par n'importe qui), donc si tu es prêt à faire tes lectures sur place, ce serait une bonne option pour toi.  

Il y a une dernière option pour économiser : la location de manuels. La plupart du temps, tu n'iras pas fouiller dans les ouvrages que tu as utilisés durant les cours précédents et tu n'as donc pas besoin de les garder durant tout ton programme. En louant tes manuels pour une session seulement, tu peux sauver pas mal d'argent et de temps par la suite pour les revendre!


2.    Où en trouver à rabais?

Honnêtement, à l'ère technologique, il y a tellement de choix qu'on s'y perd : Kijiji, groupe Facebook spécifique à ton programme et/ou à ton université, revente de livres usagers dans la COOP de ton université, intégrateurs ou élèves des cohortes précédentes...

Toutefois, avant d'acheter des livres, je te conseillerais de vérifier s'il n'y a pas quelque part une version PDF gratuite en ligne ou une version électronique. Ça arrive quelques fois et, même si ce n'est pas le format de manuel le plus agréable, ça peut te sauver 100 $ par session. Avec tes frais de scolarité, tes livres, ton loyer et ta nourriture si tu es en appartement... Ça peut réellement faire une différence!

Pour en savoir un peu plus sur les cours, clique sur NEXT


Les cours

Est-ce que tu peux manquer des cours?

Honnêtement, encore une fois, ça va au cas par cas. Certains cours magistraux sont très répétitifs si tu as fait assidûment tes lectures alors que d'autres sont vraiment primordiaux parce qu'il n'y a pas de manuel de référence.

Aussi, même si on est à l'université, j'ai déjà eu des points bonus de manière directe et indirecte selon ma présence au cours. Par exemple, certains profs se donnent le droit de donner un (ou des) point(s) supplémentaire(s) à la fin de la session aux étudiants qui ont été présents à chaque séance et d'autres demandent une remise d'un petit devoir chaque semaine.

Si tu n'es pas en classe, tu pourrais aussi manquer des détails concernant tes évaluations que tes professeurs ou chargés de cours donnent seulement durant la séance...

Même si c'est ben le fun de dormir plus longtemps lundi matin, dis-toi que tu vas probablement devoir rattraper le temps que tu aurais passé en classe durant ton temps libre. Pourquoi remettre à demain ce qu'on pourrait faire aujourd'hui?


Comment prendre des notes?

Lorsque je suis arrivée à l'université, je m'attendais à voir tout le monde avec son ordinateur. À ma première session, j'étais dans un programme de mathématiques, et personne ne tapait ses notes de cours pour des raisons pratiques (te verrais-tu gosser pour écrire une formule très compliquée dans Word?). À ma session d'hiver et actuellement, la plupart des gens notent tout à l'ordinateur.

La plupart du temps, tu vas avoir le choix et tu devrais assumer ce qui te convient le plus. Personnellement, je trouve que ça va mieux à la main parce que je retiens mieux la matière de cette manière! Par contre, ça arrive que tu n'as pas le choix parce que le professeur trouve que les ordinateurs sont une trop grande distraction ou, au contraire, parce que tu en as besoin dans le cours.

Pour en savoir un peu plus sur le GPA, clique sur NEXT


Le GPA

Le GPA... Quossé ço?

Le GPA, affectueusement appelé moyenne pondérée cumulative en français, est en quelque sorte ta nouvelle cote R. Même si la cote R universitaire existe, le GPA est, selon mon expérience, la référence la plus utile pour interpréter ta performance à l'université!

En gros, ce que tu devrais savoir, c'est que tu vas être noté tout au long de ta session avec des notes en pourcentage. Ensuite, ta note finale sera convertie en lettre allant de A+ (ou A dans certaines universités) à E. Une note sur 4,3 (ou 4 dans certaines universités) correspond à chaque lettre avec son signe. Par exemple, un A+ vaut 4,3, un A vaut 4, un B+ vaut 3,7 et ainsi de suite.

Comment est-ce que la conversion se fait? Ça dépend des universités et des programmes. Parfois, la conversion suit un barème préétabli et, d'autres fois, le barème est remodelé pour qu'il y ait la répartition voulue des étudiants ayant chaque lettre. Par exemple, si ton groupe a eu de très bons résultats finaux, ça se pourrait qu'il te faille 95 % pour avoir un A+ au lieu d'un 90 %. Oui, je sais, c'est pas mal frustrant quand ça arrive et que ça ne correspond pas aux attentes que tu te faisais...

Est-ce que tu devrais te forcer pour avoir un bon GPA?

À mon avis, tu ne peux jamais être sûr que tu n'auras pas envie de poursuivre tes études après ton certificat ou ton bac. Ce serait ben plate que tu veuilles faire une maîtrise ou même changer de programme en cours de route sans pouvoir le faire à cause de ton GPA faible, non?

Pour en savoir un peu plus sur la vie sociale et les bons résultats, clique sur NEXT


Avoir une vie sociale tout en ayant de bons résultats

Comment te faire des amis?

Si, comme moi, tu as suivi ta gang de secondaire au cégep, tu n'as jamais vécu le stress d'aller à l'école sans connaître personne. C'était probablement ce qui m'angoissait le plus, mais je n'aurais pas dû avoir aussi peur.

Certains programmes sont réputés pour être plus friendly que d'autres, mais tu risques tout le temps d'avoir des initiations, de nombreuses activités sociales tout au long de ta session, des comités différents dans lesquels t'impliquer et des gens tout aussi seuls que toi dans tes cours qui seraient ben heureux que tu entames la conversation avec eux...


Comment avoir de bonnes notes?

Trois mots : reste à jour! Si tu te mets à procrastiner comme jamais, tu risques d'être dans le trouble à ta mi-session et à ta fin session quand tu as tout plein d'examens en même temps en plus de travaux à remettre.

Pour certains programmes, c'est aussi très pratique de te faire des résumés. Comme ça, tu vas pouvoir te concentrer sur un seul document lors de ta révision d'examens au lieu d'avoir des notes de cours, un manuel et d'autres documents à (re)lire!

Ça se peut aussi que les événements récréatifs soient trop nombreux dans ton programme. Tu as le droit (et tu devrais) dire non à certains d'entre eux pour être en forme et pour étudier. T'sais, l'université, c'est plus de 3 000 $ par année seulement en frais de scolarité. Est-ce que ce serait intelligent de devoir couler plusieurs cours parce que tu étais incapable de t'empêcher de sortir sans arrêt du lundi au vendredi?  

Pour en savoir un peu plus sur le passage du cégep à l'université, clique sur NEXT


Le passage du cégep à l'université

Qu'est-ce qui est différent entre l'université et le cégep?

Personnellement, je trouve que l'université est comme le cégep, mais en plus le fun à tous les niveaux! Tu as moins de cours, mais une plus grande charge de travail pour chacun d'eux. Si tu faisais un préuniversitaire, tes cours risquent de t'intéresser beaucoup plus parce qu'ils sont spécifiques à ta formation.

Tes classes sont également plus grandes dans la plupart des cas, et les gens sont souvent plus sympathiques et sociables qu'au cégep.

Même si tu ne dois pas négliger ton GPA, je pense que la pression est un tantinet moins grande que pour la cote R, donc ta performance est un peu moins importante à l'université qu'au cégep!

Finalement, c'est la toute dernière étape dans ta scolarité avant d'intégrer le monde du travail, donc tu vas (ou devrais) préparer au fur et à mesure ton entrée sur le monde du travail, que ce soit en évaluant les opportunités qui s'offrent à toi ou en te bâtissant un C.V. de feu.


Est-ce que tu peux travailler en allant à l'université?

Une dernière fois : ça dépend. Ça dépend de ton programme, de ta facilité à l'école, de ton efficacité, de ta motivation, de tes passe-temps autres...

Sur ce, bonne rentrée scolaire à tous et puisse le sort vous être favorable pour votre première session à l'université!

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter