On se rappellera longtemps les longues canicules de juillet qui ont fait paniquer le Québec. Le mercure avait dépassé les 44 degrés Celsius à Montréal, causant par le fait même la mort de plus de 70 personnes vulnérables. Si tu te plains du froid en hiver, tu vas être content puisque cette année on attend un hiver beaucoup plus chaud qu'à la normale. 

À lire aussi: Déluge et canicule: la météo folle au Québec se poursuit cette semaine

C'est un phénomène planétaire qui affectera nos températures au cours des saisons à venir. L’El Niño est caractérisé par un réchauffement des eaux dans l'ouest de l'Équateur qui touche ensuite toute la planète.

La National Oceanic and Atmospheric Administration n'a pas encore de température précise à nous donner. Elle suppose cependant qu'étant donné le réchauffement climatique global, l'impact du phénomène sera moins impressionnant que les autres fois. Les climatologues estiment que le phénomène a 70% de chance de se produire cette année.

Selon Radio-Canada, les climatologues pensent que la météo pour cet automne et cet hiver pourrait être aussi mouvementée et surprenante que celle qu'on a cet été. On attend donc des températures globales plus élevées que la moyenne.

Même si les experts pensent que les records de chaleurs ne seront pas battu cette année, on obtiendra des températures qui resteront dans les plus importantes.

Définitivement, cette année la météo fait n'importe quoi au Québec. Peut-être qu'il va pleuvoir à Noël comme ça avait été le cas en 2014. Je me plains vraiment pas de plus de chaleur cet hiver, mais Noël sans neige c'est un peu comme un popcylcle fondu; c'est bon quand même, mais il manque un petit feeling spécial.
 

Source | Source2

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications