La chute du PQ, les résultats de QS et la victoire de la CAQ font beaucoup réagir le Québec - Narcity

La chute du PQ, les résultats de QS et la victoire de la CAQ font beaucoup réagir le Québec

La remontée de Québec solidaire et la chute du Parti Québécois

La campagne de 2018 s'est énormément démarquée par rapport aux autres années. Déjà, c'était la première fois depuis René Lévesque qu'on n'a pas connu l'opposition souverainiste vs fédéraliste portée par le Parti Québécois et le Parti libéral du Québec. Les électeurs ont fait confiance aux nouveaux partis qui ont eu une grosse remontée, au détriment des anciens.

À lire également: Élections 2018: Des manifestants mécontents mettent le feu dans les rues de Montréal

C'est la première fois que le PQ perd autant de sièges à l'Assemblée nationale, faisant de cette campagne la pire que le parti n'est jamais connu. Comble de la défaite, Jean-François Lisée n'a même pas été réélu dans sa circonscription de Rosemont, c'est un député de Québec solidaire, le célèbre journaliste Vincent Marissal, qui lui succède désormais. 

On se souvient des piques que lançait Jean-François Lisée à Québec solidaire durant la campagne. L'ancien chef péquiste s'était même écarté du débat lors du Face-à-Face des chefs pour accuser Manon Massée et Gabriel Nadeau-Dubois de ne pas être les vrais chefs du parti dont les ficelles étaient tirées dans l'ombre. La théorie a vite été démentie par QS. 

@electionsquebec2018embedded via  

Une autre pique de Lisée qui a rapidement été démentie; le fameux programme de Québec solidaire. Selon Lisée, il était introuvable. Or, une simple recherche google permettait de le trouver, l'ancien chef a reconnu son erreur et admet qu'un recherchiste utilisant simplement Google aurait pu y avoir accès rapporte TVA Nouvelles. Incident qui a nui à la crédibilité de Lisée.

Pour Québec solidaire, cette année, c'est une grande victoire. Le parti avait à peine trois députés à l'Assemblée nationale et durant les campagnes précédentes, le moindre siège gagné représentait une grosse avancée. Hier soir, Québec solidaire a remporté 7 nouvelles places, une première historique pour le parti. À Sherbrooke par exemple, le comté était historiquement libéral, mais la ville a décidé de faire confiance au changement en choisissant Christine Labrie de QS.

@leaclermontdionembedded via  

Revirement de situation encore plus inattendu; Québec solidaire a dépassé le Parti québécois dans son nombre de députés élus. Le Parti québécois est désormais le plus petit parti à l'Assemblée nationale avec 9 députés si on ne compte pas les indépendants.

Très tôt hier soir, on savait déjà que la CAQ allait former le prochain gouvernement majoritaire au Québec. Le parti de François Legault a remporté 74 sièges à l'Assemblée nationale. Comme chaque élection, le résultat des élections n'a pas fait l'unanimité et les réactions face aux résultats ont été assez intenses.

À lire aussi: Les réactions des Québécois sont très divisées par rapport à l'entrée au pouvoir de François Legault

On peut dire qu'on a eu droit à pas mal de twists cette année en tout cas!

Partager sur Facebook