Le Canada pourrait marquer l'histoire cette semaine en étant le premier pays du G7 à légaliser la marijuana à des fins récréatives. 

Le Sénat du Canada va voter sur le projet de loi C-45 ce jeudi, qui pourrait mener à la légalisation du pot auprès des Canadiens âgés de 18 ans et plus. La loi sur le cannabis a été approuvée en deuxième lecture par la Chambre des communes. Le Sénat l'étudie depuis six mois. 

À lire aussi: Voici l'emplacement exact des 4 premières « succursales de pot » confirmées à Montréal

Après le vote, le projet de loi retournera à la Chambres des communes pour une révision. Si tout se passe bien, la loi autorisant un accès légal au cannabis pourrait recevoir la sanction royale d'ici la fin de la semaine. Cela ferait du projet une loi du Parlement et ferait officiellement partie du droit Canadien.

Lors de la révision, si la Chambre des communes n'est pas d'accord avec les amendements du Sénat, le projet de loi va continuer de se promener jusqu'à un accord final. 

Une fois la loi adoptée, c'est techniquement la loi; cependant, la vente de marijuana à des fins récréatives ne sera permise que deux ou trois mois après le passage officiel de ladite loi. Selon Deloitte, l'industrie devrait générer plus de 6 milliards de dollars pour l'économie canadienne, dont 4,3 milliards de dollars provenant des ventes récréatives et 1,7 milliard de dollars des ventes médicales.

À lire aussi: Les Québecois auront leur SAQ version «weed»

 @seatowngabrielembedded via


La marijuana récréative légale sera vendue dans un emballage
neutre avec des avertissements de santé et de marque limités indiquant que les produits contiennent du THC, conformément aux lignes directrices établies par l'agence de santé publique du Canada.

Il sera donc légal pour un adulte de transporter 30 g de marijuana. Une une personne se faisant prendre avec davantage de weed (sur sa personne ou dans la voiture) risque une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 5 ans. 

Si jamais quelqu'un se fait prendre à conduire sous influence, une amende de 1000$ sera reçue la première fois. Lors d'une seconde offense, on parle de 30 jours de prison, et 120 jours de prison s'il y a récidive. 

 

La légalisation sera également réglementée au niveau fédéral, ainsi qu'au niveau provincial. Par exemple, toutes les provinces n'auront pas les mêmes règles pour fumer de la marijuana en public ou cultiver de la marijuana à la maison.



Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications