La légalisation du cannabis a fait entrer le Canada dans l'histoire en faisant de lui le premier pays du G7 à rendre légale la consommation récréative de marijuana. Eh bien, le Canada pourrait de nouveau passer à l'histoire puisqu'hier la commission de la santé publique de Toronto entame des démarches pour que les autres drogues soient décriminalisées. On verra peut-être débarquer une société québécoise de la coke, qui sait?

À lire aussi: Tu pourras acheter du cannabis pour ton chien ou ton chat au Québec

La commission de la santé publique de Toronto souhaite dans un premier temps créer un mouvement national pour que le projet soit discuté. Elle va contacter toutes les grandes villes canadiennes pour que le projet prenne de l'ampleur. Selon la commission, les gens consomment déjà de la drogue de toute manière. La décriminalisation pour une consommation personnelle permettrait aux consommateurs de connaître la composition de ce qu'ils prennent.

L'an dernier, c'est 4 000 personnes qui sont décédées suite à la consommation de drogues récréatives au Canada. Le fait de les décriminalisation permettrait un plus grand contrôle sur la sécurité. On pense notamment aux cas de fentanyl ajoutés à la MDMA qui causent, encore aujourd'hui, beaucoup de décès.

Selon Santé Canada, beaucoup d'études resteraient à faire avant d'envisager la légalisation des autres drogues récréatives. Elle avance aussi que le dossier n'est présentement pas à l'étude et que l'enjeu est déjà perçu sous l'angle de la sécurité publique.

Il n'y a aucun moyen de savoir avec quoi les drogues ont été coupées ou quel produit a été rajouté. Un simple mush peut se retrouver vaporisé au PCP et les conséquences pour la sécurité du consommateur et de son entourage peuvent être graves.

Source

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter