Cette année, le PQ a décidé d'utiliser la stratégie de l'humour et de l'autodérision pour séduire le Québec en vue des élections en octobre prochain.

On se souvient des jeux de mots de Michelle Blanc qui étaient plus malaisants qu'autre chose. La Péquiste était allée un peu trop loin en jouant avec son nom de famille pour attirer les votes, et plusieurs y vont vu un sous entendu raciste.

Le PQ lâche un peu l'humour avec le design de son bus électoral qui au final... crée tout autant le malaise...

@partiquebecoisembedded via

Le design du bus, dévoilé hier, est assez inhabituel pour un parti politique. Le PQ joue avec cet effet de surprise comme on peut le déduire avec leur slogan sur l'autobus: « Vous n'avez encore rien vu. Sérieusement. »

Les dessins sur le bus, selon le PQ, représentent le Québec dans son ensemble. D'après ce qu'explique le chef du parti au Huffington Post, un clavier numérique représenterait le côté urbain du Québec et une guitare le côté chansonnier de la province. Ouain... je sais pas pourquoi, mais je peux pas m'empêcher d'entendre des « Yo les jeunes » en regardant tout ça... Visiblement je suis pas le seul puisqu'Internet aussi a soulevé le côté un peu ringard de la chose.

Jean-François Lisée, le chef du Parti Québécois, semble conscient de l'avance de ses concurrents. Il a représenté ses tentatives pour remonter la pente avec un saumon qui... remonte la rivière des sondages j'imagine?

Via Commentaire FB article HP

Qui plus est, le style du nouveau bus fait penser à un autobus de band qui fait son world tour. Son petit côté hippie urbain branchouille a rappelé les belles années Woodstock à plusieurs Québécois.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter