De plus en plus, on voit des compagnies comme Aerie ou encore Desigual opter pour des campagnes publicitaires non retouchées. Ils mettent de l'avant la beauté naturelle de leurs mannequins et baissent les standards trop élevés que l'industrie de la mode nous impose. 

Des standards que même les mannequins eux-mêmes ne comprennent pas. Certains mannequins, comme Zendaya, dénoncent souvent les retouches qui leur ont été faites sans avoir été avisées. 

Plusieurs personnes semblent vraiment d'accord avec ce qu'ils disent puisque depuis le 1er octobre 2017, tous les magazines français devront mettre une mention sur leurs photos retouchées. 

Ce qui veut dire que si jamais ils utilisent un logiciel comme Photoshop pour changer l'apparence de leurs modèles, ils devront nous en informer.

Pourquoi c'est important?

La pression ressentie pour être parfaite et sans courbes dans l'industrie de la mode est toujours, à ce jour, un gros problème conduisant à de gros problèmes de santé chez les mannequins. 

Avec cette loi, on peut espérer que les autres magazines internationaux comprendront que la beauté naturelle est 100 fois mieux que celle montrée avec un logiciel de retouche.

via @freetobetalks

Pour être certains que la loi soit respectée en France, ils donneront une amende de 37 500 euros (environ 55 000$ canadien) à tous les magazines qui ne mettront pas la mention retouchée sur leurs photos. 

Pour ne pas avoir à retoucher tes photos, utilise les conseils de Iskra Lawrence pour avoir des photos Instagram parfaites!


Source: Marie-Claire

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter