Justin Trudeau était de passage à Tout le monde en parle dimanche dernier afin de faire une mise au point sur la légalisation du cannabis au Canada.

À lire également: Justin Trudeau défend sa position sur la légalisation du cannabis à Tout le monde en parle

Bien entendu, les propos les plus retenus de son entrevue avec Guy A. Lepage sont que Justin Trudeau n'a pas l'intention de fumer de la marijuana même si c'est légal au pays. « Ça n'a jamais été quelque chose qui m'intéresse énormément », a-t-il donné comme raison. 

En 2013, Justin Trudeau avait défrayé la manchette après avoir avoué qu'il avait consommé du pot alors qu'il était déjà membre du Parlement. Il avait confié qu'il ne regrettait pas les cinq ou six fois qu'il avait fumé, mais qu'il n'avait pas vraiment aimé l'expérience selon ce que rapporte Global News. 

Ce matin, on s'est demandé ce que le public pensait des déclarations de Trudeau et on n'a pas été déçu par les réactions!

Via Facebook MTLBlog

Les Québécois ont souligné un très bon point: est-ce que JT se verra refuser l'entrée aux USA puisqu'il a admis avoir déjà consommé du cannabis? Blague à part, la question se pose réellement. 

Depuis que le pot est légal au pays, le sujet qui sème le plus de confusion est définitivement l'entrée aux États-Unis. Les agents de douane ont l'intention de serrer la vis et de bannir à vie du pays toute personne disant avoir consommé ou acheté de la marijuana - légale ou non. Même chose du côté des douanes où la drogue est légale dans l'État américain: tu as fumé, tu fumes ou tu as acheté du weed? Tu ne rentres pas.

Malheureusement, on sera coincés dans un cercle vicieux: si tu avoues, tu seras banni des USA et si tu mens tu pourrais aussi être banni des États-Unis. Il est important de noter que les agents auront accès aux relevés de carte de crédit des voyageurs.

Selon un avocat spécialiste du sujet, il vaut mieux refuser de répondre à la question et retourner de bord, puis rentener sa chance avec un autre douanier qui pourrait ne pas poser la question. Ton futur road trip aux États-Unis devient une sacrée partie de dés! 

Le monde entier a présentement les yeux tournés vers le Canada et attend de voir ce qui va vraiment se passer maintenant qu'on est le premier pays du G7 à légaliser la marijuana à des fins récréatives.

On imagine que plusieurs touristes vont tout à coup troquer Amsterdam pour Montréal ou Toronto, si bien que le New York Times a publié un article ce matin pour expliquer aux Américains comment ça marche s'ils veulent venir consommer de la marijuana au Canada. 

Malheureusement, une petite virée en territoire canadien pourrait mal se terminer pour les Japonais et les Coréens du Sud, car les gouvernements des deux pays ont mis très au clair que le fait de consommer ou d'acheter - même si c'est légal au Canada - constitue un acte criminel rapporte CTV News aujourd'hui. 

Plusieurs questions demeurent quant à la mise en application des « menaces » faites par les douanes américaines. Si tu as passé les douanes dernièrement ou connais quelqu'un qui s'est fait questionner, envoie-nous ton histoire

Pour voir l'entrevue complète de Justin Trudeau à TLMEP, c'est ici.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter