Hier, on apprenait que la compagnie montréalaise Ayotai Canada distribuait des crèmes et lotions avec des ingrédients dangereux pour la santé des consommateurs. Aujourd'hui, Santé Canada émet un nouveau rappel sur une crème qui aurait omis d'indiquer des composants mettant à risque la santé des usagers. 

À lire aussi: Santé Canada émet une alerte sur des crèmes qui ont été vendues au Québec

L'enquête de Santé Canada sur la crème Jian Pai révèle que deux antifongiques sont dans les ingrédients, mais que la compagnie ne les a pas affichés sur le boîtier. Ce qui est inquiétant, c'est que ces deux composantes peuvent représenter des risques graves pour la santé.

Via Photo de Santé Canada

Le premier ingrédient « miconazole »  peut occasionner des sensations de brûlures, des démangeaisons et de l'irritation s'il est appliqué sur la peau. Pour les personnes prenant des anticoagulants, il peut faire des saignements et causer des contusions.

Le second ingrédient « fluconazole » est normalement seulement utilisé en comprimé à avaler. Sous cette forme, il peut causer des maladies de rein, des ralentissements du rythme cardiaque, des maladies du foie et des réactions de la peau graves. En plus, selon Santé Canada, lorsqu'il n'est pas utilisé de la bonne manière, le fluconazole peut augmenter les chances d'attraper des infections résistantes aux champignons.

Ce vendredi matin 10h, la crème est toujours en vente et facilement accessible aux québécois sur Amazon, mais au Québec, elle ne semble pas vendue dans nos pharmacies.

Via Capture d'écran amazon.ca

Ce qui est ironique c'est que la crème se dit être « un soin NATUREL pour la peau ». On peut donc se questionner sur la validité d'un tel adjectif.

À la base, la crème Jian Pan sert à traiter les démangeaisons, les brûlures et les inflammations. Elle est en ce moment partout en rappel au Canada et présente des risques accrus pour les femmes enceintes, qui allaitent et toute personne devant prendre des anticoagulants.

Si tu as utilisé la crème Jian Pan, tu dois appeler Santé Canada au 1-866 234-2345 ou consulter un professionnel de la santé. De plus, Santé Canada encourage de porter plainte contre tout commerçant qui continuera de distribuer la crème.

Source

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter