Simons lance une collection de sous-vêtements de mauvais goût et la compagnie s'excuse publiquement - Narcity

Simons lance une collection de sous-vêtements de mauvais goût et la compagnie s'excuse publiquement

Simons s'excuse pour le mauvais goût de sa nouvelle collection portant le nom de femmes importantes au Canada.

Au début du mois, Simons avait lancé une gamme de lingerie portant les noms de femmes historiques au Canada comme l'auteure Gabrielle Roy et l'ex-juge à la Cour suprême Beverley McLachlin. Le concept a créé une controverse partout sur internet et a poussé la maison Simons à s'excuser.

Le concept de la nouvelle collection consistait à « rendre hommage » aux femmes ayant contribué historiquement au Canada. Les brassières portaient donc les noms des femmes de l'histoire canadienne, dont celui de l'ex-juge à la Cour suprême Beverley McLachlin.

Via Maison Simons

Le slogan de la campagne a fait polémique : « Next time you’re facing a strong, competent woman, just think of how adorable she looks undressed. » La prochaine fois que vous vous retrouvez en face d'une femme forte et compétente, pensez à quel point elle a l'air adorable une fois déshabillée. (Traduction libre)

Suite à cette campagne, une cliente a écrit une lettre au président de Simons se plaignant que la campagne réduisait ses femmes au titre d'objet plutôt que de réellement reconnaitre leur contribution.

Le président a répliqué que la campagne avait été approuvée par des femmes de tous les âges et de tous les horizons rapporte le Montreal Gazette.

L'ex-juge McLachlin a communiqué avec le président de la chaine Simons pour lui exprimer son mécontentement. À la suite de l'appel Peter Simons, le président de la compagnie a admis que la campagne était de mauvais goût et inappropriée.

Finalement, lundi en après-midi, la maison Simons a fait des excuses publiques sur les médias sociaux et dans l'infolettre envoyée à ses clients.

Malgré les excuses de la compagnie Simons, les réactions demeurent divisées. D'un côté, des personnes saluent le geste de Simons de reconnaitre son erreur tandis que d'autres ne comprennent pas comment une telle campagne a pu voir le jour.

Voilà ce qui arrive quand vous mettez des hommes en charge d'un marketing pour femmes. (...) Traduction libre.

Célébrons les femmes en... nommant une marque de lingerie avec leurs noms, sans leur demander? Traduction libre.

Via commentaire FB

Via commentaire FB

Partager sur Facebook