Voici pourquoi Facebook se fou des plaintes et amendes - Narcity

Voici pourquoi Facebook se fou des plaintes et amendes

Facebook est tellement gros qu'il ne craint plus aucune représaille.

Depuis quelques mois, de plus en plus d'utilisateurs se sentent espionnés par Facebook. Il suffit de voir les pubs un peu trop ciblées dans notre feed pour comprendre pourquoi c'est creepy. Le problème c'est que Facebook est maintenant tellement big qu'il peut se permettre de se cr*sser des plaintes et des amendes qu'il reçoit.

À lire aussi: Facebook teste un nouveau format de pub «réalité virtuelle» et c'est vraiment creepy

L'an dernier, l'entreprise a obtenu un profit de 15,9 milliards de dollars US. Je peux te dire que l'amende de 871 000 dollars imposés par l'Angleterre pour avoir vendu nos données personnelles, fait pas trop mal à FB qui peut la payer 8 fois avec ses revenus gagnés en une heure.

La machine bleue est tellement rendue big que personne sur la terre ne peut l'acheter. Évalué à 487 milliards, l'homme le plus riche du monde, Jeff Bezos fondateur d'Amazon, a besoin du quadruple de sa fortune actuelle pour acheter FB. C'est vraiment pas une amende qui va leur faire peur.

Le réseau social a pris énormément d'ampleur depuis sa création. À un point tel que le nombre de profil créé par seconde dépasse le nombre de naissances mondiales. Rendu-la, les plaintes des usagers et les hashtag #deletefacebook, je pense que ça n'inquiète pas Zuckerberg plus que ça. D'ailleurs, c'est toujours le trois cinquième de la population mondiale qui l'utilise. Facebook est juste inarrêtable.

C'est inquiétant parce que Facebook est en position de ne craindre aucunes représailles. Ce qui lui laisse une bonne marge de manoeuvre pour des dérives à l'éthique douteuse. Je pense que tu peux te préparer à plus de creepyness.

Source | Source2

Partager sur Facebook

Recommended for you