Doug Ford, le premier ministre de l'Ontario a annoncé ce matin remettre le prix minimal des bières en Ontario à 1$. Même si de la bière pas chère peut sembler faire plaisir à tout le monde, c'est pas du tout le cas. À un point tel qu'il y en a ce moment un gros drama à ce sujet entre Doug Ford, des brasseries et la population canadienne. 

@fordnationdougfordembedded via  

Depuis 2008, le prix minimal des bières sur le plancher en Ontario avait été fixé à 1,25$, c'était à ce moment-là illégal de les vendres moins chères. Doug Ford avait fait comme promesse électoral qu'il allait rebaisser ce prix-là pour que ce soit fixé à 1$. 

Selon Doug Ford, l'iniative va avantager en premier lieu la population qui pourra profiter d'une bière pas chère. Les bières touchées seront seulement celles avec un pourcentage d'alcool en bas de 5,6%. Tout semble beau en apparence, mais c'est beaucoup plus compliqué que ça.

Déjà, plusieurs brasseries se plaignent que des prix aussi bas vont tout simplement les forcer à fermer. Doug Ford a toutefois promis une aide gouvernementale pour compenser le changement des prix, mais les plus petits joueurs continuent d'avancer que la mesure n'est pas réaliste et qu'ils ne pourront pas encaisser une telle baisse de prix. 

Selon les brasseurs, la bière est déjà au prix le plus bas qu'ils peuvent offrir. S'ils se voient contraints à changer leurs prix, ils devront aussi baisser la quantité de bière dans une canne. Ce qui devient désavantageux pour la clientèle au final.

D'après le partie en opposition officielle, le Nouveau Partie Démocratique de l'Ontario, la mesure va finir par coûter cher au gouvernement. Les prix bas des bières vont donc être payés au final par les contribuables.

Il y a même eu une manifestation à Toronto devant la brasserie Barley Day contre la mesure buck-a-beer (un dollar une bière) du partie Libéral.

Les brasseurs reprochent aussi à Doug Ford de ne pas avoir les bonnes priorités. En effet, pour aider l'industrie de la bière ils demanderaient un programme d'assurances santé payé par le gouvernement.
 

Source: CBC News

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter