Ce vendredi 3 avril, les autorités de l'Alberta ont confirmé le décès d'une jeune femme dans la vingtaine qui n'a pas survécu aux complications de la maladie à coronavirus. Cet événement en fait la plus jeune victime de la COVID-19 répertoriée au Canada jusqu'à maintenant. 

L'annonce a été faite par la Dr Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l'Alberta, durant la conférence de presse quotidienne de la province des Prairies vendredi dernier.

La victime se trouvait dans le secteur d'Edmonton et la Dr Hinshaw a affirmé qu'il était encore impossible de confirmer si la jeune femme souffrait d'autres problèmes de santé. Son âge exact n'a pas été dévoilé par les autorités. 

« C'est un rappel tragique que ce ne sont pas seulement les personnes âgées ou celles souffrant de maladies sous-jacentes qui sont à risque », a dit Hinshaw. 

La professionnelle de la santé a aussi abordé la question de la propagation du virus chez les générations plus jeunes et en santé afin d'augmenter l'immunité de la population. 

« Le problème est que nous ne savons pas qui aura un cas grave de cette maladie. Certaines personnes, qui sont jeunes et en bonne santé, pourraient en souffrir gravement et même en mourir », a-t-elle déclaré. 

Elle a aussi ajouté que, pour l'instant, et jusqu'à ce qu'il y ait plus d'informations à savoir qui sont les personnes les plus à risque,  la meilleure manière de prévenir la COVID-19 est de pratiquer la distanciation sociale.

Un rapport de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) compile toutes les données nécessaires pour suivre l'évolution de la maladie au pays et dans chaque province.

Au total, l'ASPC a répertorié trois cas de décès de la COVID-19 chez des personnes âgées entre 20 et 39 ans, selon les dernières informations du 6 avril. 

Mise à part la jeune femme de l'Alberta, deux autres individus dans cette tranche d'âge ont succombé à la maladie dans les derniers jours. Il s'agit d'un homme de 34 ans également de l'Alberta et d'un autre homme au Québec dans la trentaine.

Alors que la maladie continue de se répandre, les autorités répètent sans cesse que la COVID-19 peut atteindre tous les âges. 

La Dr Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada a tenu à rappeler que « les jeunes adultes aussi tombent gravement malades » et c'est pourquoi il faut continuer de rester à la maison.

En date du 6 avril 2020, le bilan au Québec s'élève à 8 580 cas confirmés et 121 décès. 

Le premier ministre François Legault a souligné à la population que les prochains jours vont être critiques et que ce n'est pas le temps de lâcher. 


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter