Les familles séparées depuis le début de la crise pourront bientôt être réunies à nouveau en sol canadien. C'est ce que Justin Trudeau a annoncé lors de son point de presse de ce lundi 8 juin, alors qu'une exemption sera faite pour ces dernières même si les frontières du Canada sont présentement fermées. 

Les gens concernés profiteront d'une exemption limitée.

Celle-ci va « permettre aux membres de la famille immédiate des citoyens ou des résidents permanents d'entrer au Canada », a mentionné Trudeau.

Pour être plus précis, ce sont les conjoints, les enfants et les parents d'enfants mineurs qui pourront profiter de cette nouvelle mesure. 

Le premier ministre a par contre été clair : « Toute personne qui rentre au pays va devoir s'isoler complètement pendant 14 jours ».

Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canadan, Marco Mendicino, devrait faire une annonce plus détaillée à ce sujet au courant de la journée.

« On veut évidemment que les familles soient ensemble, mais notre priorité demeure la sécurité des Canadiens », a ajouté le PM.

Le 19 mai dernier, le Canada a prolongé de 30 jours supplémentaires la fermeture de la frontière avec les États-Unis. 

Trudeau a indiqué qu'il discutait de cette possibilité avec les premiers ministres des différentes provinces depuis déjà un bon moment.

« Il y a un nombre de premiers ministres qui sentent que pour des raisons de compassion, nous devrions et pourrions aller de l'avant avec cette mesure », avait-il dit le 31 mai dernier. (traduction libre)

« Les frontières sont un problème qui préoccupe profondément les provinces. » (traduction libre)

L’Agence des services frontaliers du Canada a d'ailleurs confirmé cette nouvelle via un communiqué.  

Elle y indique qu'à compter de ce 8 juin, 23 h 59, « les ressortissants étrangers qui sont des membres de la famille immédiate de citoyens canadiens et de résidents permanents [..] seront exemptés de l'interdiction d'entrer au Canada ».

Certaines restrictions seront par contre appliquées.

Ils ne devront pas être atteints de la COVID-19, ne devront présenter aucun symptôme de la COVID-19 ou ne doivent avoir aucune raison de croire qu'ils peuvent l'avoir.

De plus, leur entrée au pays devra se faire pour « être avec un membre de leur famille immédiate pendant une période d’au moins 15 jours ».


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter